DIA | Le choléra a créé une pénurie d’eau à Alger et déclenché la colère des algériens (Vidéo)
34952
post-template-default,single,single-post,postid-34952,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le choléra a créé une pénurie d’eau à Alger et déclenché la colère des algériens (Vidéo)

DIA-24 août 2018: Dés l’annonce de la détection de cas de choléra par le ministère de la santé, les algériens habitants les wilayas du centre touchées par l’épidémie, se sont rués vers les supérettes et les épiceries pour acheter d’importantes quantités d’eau. Des centaines d’internautes ont reçu et ont renvoyé des messages d’alerte sur le danger de consommation d’eau du robinet. 

DIA-Alerte

Dés 18h la majorité des commerces restés encore ouverts après ces jours de l’aid étaient vidés des dépôts d’eau potable. Cette pénurie a provoqué la colère des algériens sur les réseaux sociaux, qui ne comprennent pas comment en 2018, un pays comme l’Algérie si développé pouvait être touché par cette épidémie ancestrale.

Le plus visé par cette colère est le directeur de l’institut Pasteur Zoubir Harat qui avait osé déclarer que l’Algérie n’est pas le seul pays à être touché par le choléra et que la maladie a touché des pays comme le Niger et le Yemen. Une déclaration qui a provoqué la polémique et a attisé la colère des algériens contre l’incompétence de leurs responsables. 

Les reportages des chaînes El Bilad, Dzair News et El djazairia One sont considérablement virulents. Alors que l’Entv et Ennahar Tv ont tenté de calmer la polémique. 

Enfin à noter, l’absence du ministre de la santé Hasbelaoui dans cette polémique qui aura sûrement des répercussions sur le plan international et surtout sur l’image de l’Algérie.  

Amir Hani