DIA | Conférence de presse de Lucas Alcaraz : «Personne ne me dicte mes choix»
21636
post-template-default,single,single-post,postid-21636,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Conférence de presse de Lucas Alcaraz : «Personne ne me dicte mes choix»

DIA-03 août 2017: Le sélectionneur national,  l’Espagnol Lucas Alcaraz, a fait savoir qu’il recourt à un logiciel le pour suivre les joueurs sélectionnables. Intervenant à l’occasion d’une conférence de presse animée ce jeudi matin à Alger, Alcaraz, a fait savoir qu’il a utilisé ce logiciel qui lui fournir des statistiques sur les joueurs que lui et son staff technique ont décidé de suivre et de sélectionner.
Il a également indiqué avoir puisé dans l’effectif de l’équipe nationale olympique qui a participé aux JO de Rio de Janeiro en 2016 et aussi dans l’effectif de la sélection ayant pris part aux Jeux islamique de Bakou le mois de mai dernier.
La conférence de presse d’Alcaraz coïncide avec le stage de l’équipe nationale A’ à Sid Moussa en prévision de la double confrontation contre la Libye, pour le compte des qualifications au Championnat d’Afrique des nations (CHAN), prévu au Kenya et réservé aux joueurs locaux.
Le match aller contre la Libye est prévu le 12 août à Constantine, alors que le match retour est programmé à Sfax (Tunisie) le 18 du même mois, en raison de la situation  sécuritaire en Libye.
A une question sur le choix des joueurs dont plusieurs sont issus du Paradou AC (club du président de la FAF) et de l’USM Alger (club du 1er vice-président de la FAF), Alcaraz a affirmé que personne ne lui dicte ses choix. «Cela fait 30 ans que j’exerce et ce n’est pas aujourd’hui que l’on va s’immiscer dans mon travail», a-t-il dit.
Il a précisé que ses adjoints ont élaboré des dossiers sur chaque joueur susceptible d’être sélectionné et le choix  définitif des joueurs a été décidé de «manière collégiale», a-t-il ajouté, précisant toutefois que le dernier mot lui revient. Alcaraz a également reconnu avoir consulté son compatriote sur les joueurs du Paradou et ce, après avoir arrêté la liste des sélectionnés.
Pour ce qui est de la double confrontation contre la Libye, Alcaraz a relevé que la période de préparation est très courte car elle intervient à l’intersaison. En ce sens, le travail effectué durant les entrainements prend en considération la forme physique des joueurs, lesquels sont en préparation pour la nouvelle saison. Il a expliqué que le programme établi consiste à ne pas trop accabler les joueurs afin de leur éviter des blessures.
Pour ce qui est de la Libye, il a indiqué qu’il a déjà chargé un de ses adjoints afin de suivre l’adversaire et de fournir toutes les informations permettant de bien préparer les deux matches. Alcaraz a indiqué que son objectif en Algérie ce n’est pas de sélectionner 11 joueurs et de programmer des stages de préparation. Au contraire, il ambitionne de conduire un projet au profit le football algérien.
 
Nassim Fateh
0Shares