DIA | Covid-19 : Solidarité du Président, des ministres, absence des députés des élus locaux, des hommes d’affaires et des sportifs
50393
post-template-default,single,single-post,postid-50393,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Covid-19 : Solidarité du Président, des ministres, absence des députés des élus locaux, des hommes d’affaires et des sportifs

DIA-04 avril 2020: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune et des cadres de la présidence ainsi que les membres du gouvernement ont pris l’initiative de faire don d’un mois de mensualité en signe de solidarité avec les personnes et famille démunies, victimes des conséquences de la crise engendrée par le Coronavirus. En revanche, les députés et les élus locaux ainsi que des hommes d’affaires ont brillé par leur absence.

Le communiqué de la présidence de la République a indiqué à ce propos, que “le président de la République, Abdelmadjid Tebboune et les cadres de la Présidence ont fait don d’un mois de leurs salaires à verser sur les comptes de solidarité “Covid-19″ ouverts à cet effet, et ce, en contribution aux efforts nationaux pour juguler les séquelles de la crise sanitaire sur les citoyens”, précise la même source.

Le communiqué du Premier ministère précise que “dans le but de contribuer à l’effort national visant à réduire les conséquences, sur les citoyens, de la crise sanitaire induite par l’épidémie de COVID-19, les membres du gouvernement ont décidé de faire don d’un mois de leurs salaires mensuels qui sera versé sur les comptes de solidarité Covid-19 ouverts à cet effet”.

“Par ce geste, le gouvernement entend traduire l’esprit de fraternité, de solidarité et d’entraide sociale qui anime le peuple algérien, avec la certitude que l’on pourra ainsi surmonter cette crise sanitaire avec un minimum de préjudices”, ajoute le communiqué.

A l’inverse, on aura constaté l’absence de mouvement de solidarités de plusieurs députés, qui ont pour habitude d’accourir aux différents plateaux de télévision pour palabrer et discourir sur les carences du programme du gouvernement. Il est vrai que des députés ont pris des initiatives isolées pour marquer leur solidarité dans le cadre de la crise induite par le Covid-19.

Les élus locaux brillent également par leur absence sur le terrain. Dans la quasi-totalité des wilayas et des APC, ces élus ne mènent pas de campagne de sensibilisation et ne se sont pas montrés aux côtés des citoyens, lesquels ont dénoncé, à travers les réseaux sociaux, la démission des élus locaux.

Les sportifs, notamment les footballeurs n’ont pas branché. Les joueurs algériens qui sont royalement payés pour un championnat faible, n’ont pas daigné initier une action de solidarité, à l’exception des joueurs du CR Benouizdad.

Pour ce qui est des hommes d’affaires, ceux qui ont marqué leur solidarité, se comptent sur les doigts d’une seule main. En ce sens, plusieurs citoyens ont dénoncé cet état de fait dans des vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Ils ont relevé que des hommes d’affaires avaient offert des milliards de centimes pour assurer la campagne électorale du 5e mandat avortée de l’ex-président de la République Abdelaziz Bouteflika et n’ont pas fait autant pour les victimes du Covid-19.

Des industriels et hommes d’affaires comme le P-DG du Groupe Cevital, comme Issad Rebrab ou le défunt P-DG du Groupe SIM, Tayeb Ezzeraimi, se sont solidarisés avec les victimes du Covidè19.

Amir Hani

0Shares