DIA | Des membres du BF menacent de déstabiliser la FAF et viseraient…Belmadi
65173
post-template-default,single,single-post,postid-65173,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Des membres du BF menacent de déstabiliser la FAF et viseraient…Belmadi

DIA-05 octobre 2021: Ce qui se passe à la FAF est ahurissant. Sept membres du bureau fédéral ont menacé de se retirer et provoquer ainsi une crise au sein de la Fédération. Ils veulent la destitution de l’actuel président de la Fédération, Charaf Eddine Amara, ce qui ne sera pas sans conséquence sur l’équipe nationale.

La sortie de ces membres du bureau fédéral intervient à quelques jours du coup d’envoi du championnat, mais aussi des deux matches de l’équipe nationale de football contre son homologue du Niger, vendredi et mardi respectivement à Blida et Niamey pour le compte des 3e et 4e journées des qualifications au Mondial-2022 du Qatar.

Ces membres du bureau fédéral reprochent au président de la FAF de “travailler en solo sans les consulter”.  En fait, ces mêmes membres du Bureau fédéral, qui faisaient partie de l’équipe de l’ex-président de la FAF Kheiredine Zetchi, applaudissaient les décisions de Zetchi, alors que ce dernier piétinait la loi. Ils fermaient les yeux car leurs intérêts personnels étaient préservés, a-t-on révélé à la FAF.

Aujourd’hui, les intérêts de ces membres du BF frondeurs sont touchés. Le président de la FAF leur a demandé de trancher en ce qui concerne le cumul de fonctions. Alors que le texte législatif interdisant le cumul de fonctions a été publié au Journal officiel, ces membres du BF espèrent toujours que le président de la FAF ou le MJS leur accorde une dérogation pour continuer de cumuler leurs fonctions, à l’exemple de Amar Bahloul, l’ancien bras droit de Zetchi qui est actuellement membre du BF et président de la Ligue régionale de Annaba et président de la Ligue d’El Taref!

On raconte à la FAF que Bahloul a demandé au président de la FAF de délocaliser la réunion du BF pour la programmer à El Taref,  alors qu’elle était prévue à Constantine. Bahloul lorgne le centre de préparation d’El Taref…

Les informations parvenant de la FAF font savoir aussi que ces sept frondeurs contestent la désignation de Bichari comme premier responsable de l’arbitrage en Algérie. Bichari a écarté tous les parasites et ceux qui s’ingéraient dans l’arbitrage et procédaient à la désignation des arbitres pour des matches de championnat. Avec Bichari, ces immixtions n’ont plus lieu d’être.

Aussi, les sept frondeurs ont critiqué la liste des arbitres internationaux transmises par la FAF à la FIFA et chacun voulait placer son poulain !.

En somme, les membres du BF qui ont décidé de se retirer n’ont avancé aucun argument concernant la préservation des intérêts suprêmes du football national. Au contraire, leurs préoccupations, c’est préserver leurs intérêts, a-t-on commenté à la FAF.

Pis encore, cette révolte risque de nuire à l’équipe nationale, laquelle a besoin de sérénité dans le mesure où elle dispute des matches importants en vue de sa qualification au Mondial-2022. Ces membres du BF n’en ont cure et restent obnubilés par leurs intérêts personnels, a-t-on ajouté à la FAF.

Mohamed Nassim

0Shares