Si El Hachemi Assad président de l'Académie amazighe, selon Messahel - DIA
32079
single,single-post,postid-32079,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dia-assad-hca

Si El Hachemi Assad président de l’Académie amazighe, selon Messahel

DIA-17 mai 2018: Le ministre des Affaires étrangères a présenté l’actuel président du Haut conseil de l’Amazighité(HCA), Si El Hachemi Assad comme président de l’Académie amazighe qui n’est pas encre créée. L’annonce ou le lapsus de Messahel qui prononçait une allocution à l’occasion de la célébration de la Journée internationale du vivre ensemble en paix est différemment interprétée, certains considérant cela comme un lapsus révélateur et d’autres estiment que c’est prémonitoire pour Si El Hachemi Assad qui pourrait être promu président de la future académie de la langue amazighe.

Pour rappel, la création de cette académie devrait signer l’acte de décès du HCA. L’article 4.3 de la Constitution amendée de 2016 stipule que «Tamazight est également langue nationale et officielle. 
 L’Etat œuvre à sa promotion et à son développement dans toutes ses variétés linguistiques en usage sur le territoire national. Il est créé une Académie algérienne de la Langue Amazighe, placée auprès du Président de la République. L’Académie qui s’appuie sur les travaux des experts, est chargée de réunir les conditions de la promotion de Tamazight en vue de concrétiser, à terme, son statut de langue officielle».
Le projet de création de cette académie devrait être soumis au prochain Conseil des ministres qui se tiendra sous peu.
Amir Hani