DIA | ESS : atteint de Coronavirus, Halfaia bénéficie de la liberté provisoire
53783
post-template-default,single,single-post,postid-53783,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

ESS : atteint de Coronavirus, Halfaia bénéficie de la liberté provisoire

DIA-11 août 2020: L’ancien directeur général de l’ES Sétif, Fahd Halfaia, a bénéficié de la liberté provisoire en raison de son état de santé. Il  avait été placé sous mandat de dépôt le 7 juin dernier dans l’affaire de trucage de matchs présumé fuité par un enregistrement sonore. Il ainsi a bénéficié d’une liberté provisoire, a appris l’APS mardi auprès d’une source judiciaire.

Dans un premier temps, son avocate avait demandé sa libération provisoire afin qu’il puisse se soigner. Cette demande a été refusée.  Aujourd’hui, en raison de l’aggravation de son état de santé, Halfaia a été libéré.

L’APS rapporte que le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a accepté mardi “sans demande” d’accorder la liberté provisoire en faveur de Fahd Halfaia pour des raisons de santé.

Pour rappel, l’ancien ministre de la Poste et des nouvelles technologies, Moussa Benhamadi avait succombé au Covid-19 après en avoir été atteint à la prison d’El Harrach.

Halfaia a été placé sous mandat de dépôt au même titre que le manager de joueurs Nassim Saâdaoui, poursuivi pour corruption en vue d’influencer le résultat d’un match, diffamation, atteinte à la vie privée d’autrui et enregistrement d’appels téléphoniques sans consentement.

Les deux accusés encourent une peine allant de 2 à 10 ans d’emprisonnement. La comparution des différentes parties liées à cette affaire fait suite à la plainte contre X déposée par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Nassim Fateh

0Shares