DIA | Le débat de la présidentielle tunisienne a « impressionné » les algériens (Vidéo)
46038
post-template-default,single,single-post,postid-46038,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le débat de la présidentielle tunisienne a « impressionné » les algériens (Vidéo)

DIA-13 octobre 2019: Le débat télévisé entre les deux finalistes de l’élection présidentielle tunisienne Kais Essaid et Nabil Karoui a impressionné les algériens qui ont largement suivi le duel télévisé entre les deux candidats. Plusieurs chaînes algériennes ont d’ailleurs diffusés le débat diffusé en direct sur les chaînes tunisiennes. C’est le cas de la chaîne Ennahar Tv qui a obtenu l’accord de la chaîne publique tunisienne alors que d’autres chaînes comme Echourouk News, El Hayat Tv et El Bilad Tv ont piqué le signal sur les télévisions tunisiennes. 

Le bon décor, l’organisation parfaite du débat et le niveau politique des candidats tunisiens a impressionné les algériens qui regrettent la classe politique algérienne actuelle et les candidats de pacotille qui se présentent à l’élection présidentielle du 12 décembre. 

Interrogé sur ce genre d’émission de débat politique, le candidat à la candidature Souilman Bakhlili a souhaité que ce genre de débat soit organisé en Algérie, lors de la campagne pour l’élection présidentielle du 12 décembre.  

L’Algérie n’a jamais organisé de débat entre candidats. La télévision publique s’est contenté seulement d’inviter les candidats seuls face à des journalistes des différents candidats pour présenter leur programme. On a toujours évité la confrontation des candidats et des idées. 

La tradition des débats télévisés entre candidats est née au Etats-Unis et s’est démocratisé en Europe puis en Asie avant d’arriver en Tunisie, le seul pays arabe à organiser ce genre de débat contradictoire entre candidats de différents courants politiques. 

Salim Bey