DIA | Le hadj 2020 maintenu avec un nombre très réduit pour les étrangers se trouvant en Arabie saoudite
52253
post-template-default,single,single-post,postid-52253,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le hadj 2020 maintenu avec un nombre très réduit pour les étrangers se trouvant en Arabie saoudite

DIA-23 juin 2020: Le Hadj de l’année 2020 est maintenu mais avec un nombre très réduit et ne concerne que les étrangers se trouvant sur le sol saoudien. L’annonce a été faite par le ministère saoudien du Hadj et de la Omra qui a justifié cette restriction par la pandémie de coronavirus.

L’Arabie saoudite précise que le hadj de cette année est réservé uniquement aux personnes de différentes nationalités qui souhaitent l’accomplir et qui se trouvent en Arabie saoudite.

En ce sens, les Algériens qui ont eu la chance de faire partie du quota de 2020 ne sont pas concernés par ce pèlerinage, exclusivement réservé aux Saoudiens et aux étrangers se trouvant actuellement en Arabie saoudite.

Ainsi l’Arabie saoudite maintiendra ses frontières fermées aux pèlerins étrangers, sachant que la saison du Hadj connait l’affluence de près de deux millions de personnes venant des quatre coins du Globe.

La Omra (petit pèlerinage) est toujours interdite en raison de la fermeture de l’espace aérien saoudien.

Amir Hani

0Shares