DIA | Le MAE français Le Drian : « C’est aux algériens qu’il revient de décider de leur avenir » 
47004
post-template-default,single,single-post,postid-47004,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le MAE français Le Drian : « C’est aux algériens qu’il revient de décider de leur avenir » 

DIA-26 novembre 2019: Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est une nouvelle fois exprimé sur la situation politique en Algérie, en exprimant sa position et celle de la France 

 Pour Jean  Yves le Drian, le souhait de  la France  « c’est que les Algériens trouvent ensemble les chemins d’une transition démocratique », dit-il ajoutant que . « C’est à eux seuls qu’il revient de décider de leur avenir ». Cette position exclue toute ingérence dans les affaires intérieurs algériennes, contrairement à l’UE qui avait appelé à une résolution sur l’Algérie.  

La chef de la diplomatie française affirme dans ce cadre que son pays continuera « de se tenir aux côtés des Algériennes et des Algériens » tout en respectant la souveraineté du pays

« J’ai eu plusieurs occasions de le dire à mon homologue algérien. La solution, c’est le dialogue démocratique, dans lequel chacun puisse exprimer sans crainte ses opinions. Et que les libertés d’expression, de religion, de la presse et de manifestation soient pleinement respectées. Quant aux modalités de la transition, il appartient aux Algériens qui font preuve d’une maturité exemplaire, de les définir », a conclu Jean Yves le Drian.