DIA | Le ministre Rezig oblige les commerçants à baisser leur prix en ces temps de Coronavirus (Vidéo)
49820
post-template-default,single,single-post,postid-49820,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le ministre Rezig oblige les commerçants à baisser leur prix en ces temps de Coronavirus (Vidéo)

DIA-19 MARS 2020: Le ministre du commerce Kamel Rezig, impressionne avec  son style agressif sur la scène médiatique. Ayant perdu une bataille face aux réseaux parallèles du commerce, il a investi le terrain pour imposer sa politique. C’est ainsi qu’il est descendu à 5h du matin au marché de gros des fruits et légumes de Boufarik pour faire passer le message aux vendeurs: « Baissez vos prix, sinon j’imposerai un prix fixe pour tout le monde.! ».

Le ministre qui était accompagné par des contrôleurs de son département et des éléments des forces de sécurité a ainsi réussi à convaincre un commerçant de  l’application de prix raisonnables, sinon il sévira par la force de la loi. 

Le patron du commerce dans le pays a piqué une colère contre un vendeur de pomme de terre, en criant que le prix de cette denrée très populaire ne doit pas dépasser les 45 DA.  

Cette réaction du ministre du commerce qui est devenu très célèbre par son discours agressif contre la maffia du commerce a ainsi réussi à donner une image d’un ministre fort. Fort notamment par le soutien du président de la République Abdelmadjid Tebboune qui lui a donné toutes les  prérogatives pour appliquer des sanctions contre les spéculateurs. 

Amel Bouchaib 

0Shares