DIA | L’écrivain britannique Salman Rushdie «poignardé au cou» sur scène à New York (Vidéo)
68554
post-template-default,single,single-post,postid-68554,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’écrivain britannique Salman Rushdie «poignardé au cou» sur scène à New York (Vidéo)

DIA-12 août 2022: L’écrivain britannique Salman Rushdie, a été attaqué au couteau par un inconnu avant sa conférence à l’Institution Chautauqua (État de New York), ont annoncé ce vendredi les médias américains.
Selon la police américaine, « environ à 11 heures du matin [18h00 UTC+3], un homme s’est précipité sur la scène et a attaqué M. Rushdie et l’orateur invité ». « M. Rushdie a été blessé à coups de couteau, il a été emmené en hélicoptère dans un hôpital situé dans les alentours. Son état n’est pas connu », a fait remarquer la police. Le suspect a été arrêté sur place, a indiqué le communiqué.

Salman Rushdie, 75 ans, s’apprêtait à donner une conférence dans un amphithéâtre de Chautauqua, dans le nord-ouest de l’Etat de New York, tout près du lac Erié qui sépare les Etats-Unis du Canada. La personne qui devait donner la parole à l’écrivain a également été «blessée légèrement à la tête», selon la police. La Chautauqua Institution, un centre culturel, a précisé dans un communiqué qu’elle se «coordonnait avec les forces de l’ordre et les secours pour répondre au public après l’attaque d’aujourd’hui contre Salman Rushdie». Des témoins dans l’amphithéâtre, dont des journalistes, ont indiqué sur Twitter que la salle avait été «évacuée».

Salman Rushdie, né en 1947 à Bombay en Inde, avait provoqué par la publication des «Versets sataniques», qui avait embrasé le monde musulman et conduit en 1989 à une «fatwa» demandant son assassinat.

Amel Bouchaib 

0Shares