DIA | Les décisions du Conseil des ministres
55067
post-template-default,single,single-post,postid-55067,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les décisions du Conseil des ministres

DIA-21 septembre 2020: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale qui a présidé ce dimanche une réunion du Conseil des ministres a pris plusieurs décisions dans divers secteurs, à savoir les Mines, la Santé, les Finances et l’Agriculture.

Secteur des mines : le Président Tebboune ordonne l’exploitation de l’or au Sud du pays

Le Président Tebboune a ordonné l’actualisation, avec précision, de la cartographie minière nationale pour définir les zones à exploitation industrielle et celles à exploitation artisanale, le lancement immédiat de l’exploitation artisanale en recourant à des solutions conjoncturelles dans l’attente de la révision de la loi minière pour une meilleure adaptation avec les nouvelles donnes, en collaboration avec la société civile, sans pour autant définir le nombre de bénéficiaires parmi les jeunes ayant formé des coopératives de jeunes. Il a ordonné aussi la valorisation des initiatives individuelles et leur libération de toute entrave bureaucratique pour encourager les jeunes de la région à exploiter ce minerai et y résorber le chômage.

Santé : pose de la première pierre du projet du centre anti-cancer de Djelfa avant le 15 octobre

Le chef de l’Etat a ordonné de poser la première pierre du projet du Centre anti-cancer à Djelfa avant le 15 octobre et de doter le centre en nombre suffisant d’accélérateurs pour répondre aux besoins des cancéreux dans les wilayas limitrophes.

Un complexe hospitalo-universitaire pour la wilaya d’Alger

Le chef de l’Etat a approuvé la réalisation d’un complexe hospitalo-universitaire à Alger pour mettre fin définitivement au recours aux soins à l’étranger. Il a étendu la consultation aux médecins spécialistes en coordonnant avec l’Agence nationale de la sécurité sanitaire pour identifier le meilleur modèle garantissant les types de soins de santé les plus performants avec les équipements médicaux les plus modernes, le complexe hospitalier prévu devra égaler les pôles hospitalo-universitaires européens.

Finances : ouverture de banques algériennes à l’étranger

Le président de la République a ordonné de tirer profit des institutions financières internationales en proportion de la contribution de l’Algérie à celles-ci, comme le font d’autres pays, et ce, en obtenant des postes dans leurs organes et en bénéficiant de leurs moyens en matière de financement au profit de l’Algérie.

Il a également ordonné d’ouvrir des banques algériennes à l’étranger (Europe et Afrique) afin de permettre aux émigrés d’effectuer des dépôts ou des transferts, et impulser les échanges commerciaux, notamment avec les pays africains.

Agriculture : affectation de parcelles de terres agricoles aux sinistrés de Mila

Le Conseil des ministres a approuvé l’affectation de parcelles de terres agricoles aux sinistrés de Mila, conformément à l’exposé du ministre de l’Agricultures et du Développement rural.

Amir Hani

0Shares