DIA | Les délires et les divagations d’Ali Haddad font jaser la Toile
55918
post-template-default,single,single-post,postid-55918,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les délires et les divagations d’Ali Haddad font jaser la Toile

DIA-19 octobre 2020: Les propos et déclarations de l’ancien homme d’affaires, le patron des patrons Ali Haddad font jaser. Il a provoqué un véritable buzz à travers la Toile. Lors de ses auditions au Tribunal de Sidi M’hamed dans le cadre de son jugement dans des affaires de corruption, blanchiment d’argent et trafic d’influence, Haddad a étonné par ses déclarations.

Ali Haddad qui est sorti du néant, est devenu un milliardaire grâce à ses liens avec Said Bouteflika, le conseiller spécial de l’ex-président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Le comble, Ali Haddad a déclaré qu’il n’a jamais contacté Said Bouteflika, mais échangeait uniquement des messages SMS à l’occasion des fêtes religieuses notamment.

Après enquête, le justice a révélé que Ali Haddad et Said Bouteflika ont échangé 255 appels téléphoniques et plus les 30 SMS.

Il a révélé lors d’une de ses auditions que le Groupe des travaux publics et bâtiment (ETRH) qu’il dirige, a bénéficié de 134 marchés publics d’une valeur de 748 milliards de DA (74 800 milliards de centimes). Des chiffres qui donnent le tournis !

Il a également obtenu 457 crédits d’investissement et crédits bancaires. Selon, Haddad tous ces crédits ont été…remboursés dans les délais.

Ali Haddad a fait savoir aussi qu’il ne dispose que d’un seul compte bancaire au niveau de Société générale en France.

Mieux  encore, ce milliardaire ne possède qu’un seul appartement en France. Toutefois, il a reconnu avoir acheté un hôtel en Espagne, en 2011, d’un montant de 54 millions d’euros, rien que cela.

Après son arrestation en son emprisonnement, le fortuné Ali Haddad veut aussi faire croire qu’il est devenu un homme pauvre et misérable. Il a osé déclarer que ses enfants “n’ont pas de quoi manger”. Pis encore, il a déclaré qu’il n’a laissé à la maison que “50 000 DA” à ses enfants.

Hallucinant de la part de l’ancien président du Forum des chefs d’entreprises (FCE) qui manipulaient des milliards de dinars. Ahurissant quand on sait que Ali Haddad qui a transféré par des intermédiaires 10 millions de dollars au profit d’un cabinet de lobbying. Ce cabinet devrait exercer une pression sur l’Algérie afin de lever les accusations et griefs retenus contre Haddad.

Ali Haddad qui est actuellement incarcéré au à la prison de Tazoult à Batna, avait été arrêté en 2019 à Oum Tbol, aux frontières algéro-tunisiennes. Il avait tenté de fuir le pays. Pour rappel, Haddad a été condamné à une peine de 18 ans de prison ferme.

Amir Hani

0Shares