DIA | L’ESS saisit le TAS de Lausanne et met à nu l’incompétence de la FAF et de la LFP
54397
post-template-default,single,single-post,postid-54397,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’ESS saisit le TAS de Lausanne et met à nu l’incompétence de la FAF et de la LFP

DIA-30 Août 2020: L’affaire du match USMA-MCA traitée par le tribunal arbitral international de Lausanne a mis à nu l’incompétence de la FAF et de la LFP à gérer le championnat national et le football algérien de manière générale.

Après que le TAS de Lausanne eut donné gain de cause à l’USMA, c’est le classement du championnat de Ligue 1 qui est remis en cause. Malgré la décision du TAS de Lausanne, la FAF et la LFP persistent dans leur entêtement en maintenant le classement initialement établi sans prendre compte du verdict du TAS de Lausanne.

Du coup c’est l’ES Sétif qui s’estimé lésée, ce qui a amené ses dirigeant à recourir aux instances internationale pour “recouvrer les droit de l’ESS”.

Ainsi, le Conseil d’administration de l’ESS a décidé dimanche d’introduire un recours auprès des instances internationales à l’issue de la décision de la LFP d’attribuer la 2e place au classement de la saison 2019-2020 pour le MC Alger et lui permette de participer à la Ligue des champions d’Afrique.

Auparavant, la LFP avait publié le classement définitif du championnat de Ligue 1 et le MCA prendra part officiellement à la prochaine édition de la Ligue des champions d’Afrique,

“La LFP indique, par ailleurs, que ce classement a été établi aussi sur la base de la règle d’indice de performance des points récoltés et des matches disputés décidé par la FAF. La décision a été notifiée par courrier en date du 30 juillet 2020 ( Réf/488/SG/FAF/2020 ) suite à l’arrêt de la compétition”, écrit l’instance dirigeante de la compétition.

Pour rappel, le titre de champion est revenu à titre exceptionnel au CR Belouizdad, pour la 7e fois de son histoire, après la consultation écrite initiée par la Fédération algérienne (FAF) auprès des membres de l’assemblée générale, suite à la suspension définitive de la compétition, causée par la pandémie de coronavirus (Covid-19).

Nassim Fateh

0Shares