DIA | Mostaganem: échec d’une tentative d’émigration clandestine et arrestation de 12 personnes
48978
post-template-default,single,single-post,postid-48978,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Mostaganem: échec d’une tentative d’émigration clandestine et arrestation de 12 personnes

DIA-15 février 2020: Les éléments des garde-côtes ont mis en échec samedi une tentative d’émigration clandestine au large des côtes de Mostaganem et arrêté 12 personnes dont huit ressortissants étrangers, selon l’APS.
Les unités de plongée des gardes-côtes ont intercepté, avant l’aube aux environs de deux heures, une embarcation à bord de laquelle se trouvaient 12 personnes dont huit étrangers à un mile marin (près de deux kilomètres) au nord de la plage de Kharouba, située à l’Est de la ville de Mostaganem, a-t-on indiqué.
Selon la même source, les personnes arrêtées, dont une femme, ont été reconduites au port de Mostaganem et livrées aux services de sécurité compétents avant leur présentation aux instances judiciaires pour le chef d’inculpation de « tentative de quitter illégalement, par mer, le territoire national. »
Par ailleurs, les unités de plongée des gardes-côtes avaient procédé hier vendredi à une opération de sauvetage de six (6) candidats à l’émigration clandestine à 110 miles marins, environ 60 kilomètres au nord de Sidi Lakhdar, une localité distante de 50 kilomètres à l’Est de Mostaganem, a-t-on ajouté.
Les six harragas, portés disparus il y a six jours de cela après leur départ depuis l’une des plages de la wilaya d’Oran, avaient été reconduits au port de Mostaganem où la protection civile leur avait prodigué les premiers soins nécessaires, a-t-on souligné de même source.