DIA | OPEP+ : la production pétrolière de l’Algérie augmentera de 11.000 barils/jour en juin prochain
67203
post-template-default,single,single-post,postid-67203,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dernière infos Algerie:La-recette-de-fabrication-du-pétrole

OPEP+ : la production pétrolière de l’Algérie augmentera de 11.000 barils/jour en juin prochain

DIA-06 mai 2022: Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab a affirmé jeudi à Alger que la production pétrolière de l’Algérie augmentera d’environ 11.000 barils/jour en juin prochain, conformément aux décisions de la 28e réunion ministérielle Opep-Non Opep, tenue jeudi par visio-conférence.

S’exprimant au terme de la réunion, M. Arkab a indiqué que cette décision avait été prise par les pays participants après consultation des rapports des experts du comité technique.

« Ces rapports ont fait ressortir que les approvisionnements et les fondamentaux du marché sont solides, en dépit de certains indicateurs sur la croissance économique émettant quelques doutes », a-t-il dit.

La production pétrolière algérienne passera de 1.013.000 barils/jour en mai, à environ 1.024.000 barils/jour en juin prochain.

Les participants à cette réunion ont décidé de relever la production globale du groupe qui comprend 23 états, de 432.000 barils/jour au mois de juin 2022.

M. Arkab a également fait savoir que les ministres de l’Opep+ ont décidé, d’autre part, de « tenir leur prochaine réunion le 2 juin prochain, en vue d’examiner l’évolution du marché mondial du pétrole ».

Peu avant cette réunion, M. Arkab a pris part aux travaux de la 40ème réunion du Comité ministériel conjoint de suivi (JMMC), consacrée à l’examen de la situation du marché pétrolier international et à ses perspectives d’évolution à court terme ainsi qu’à l’évaluation du niveau de respect des engagements de baisse de la production des pays de l’Opep+.

Pour rappel, le JMMC se réunit périodiquement depuis janvier 2017 avec l’objectif de veiller à la mise en œuvre des ajustements volontaires de la production des pays de l’Opep+, signataires de la Déclaration de Coopération (DoC).

0Shares