DIA | Plusieurs malades sont guéris après le traitement à la chloroquine et n’ont présenté aucune complication
50536
post-template-default,single,single-post,postid-50536,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Plusieurs malades sont guéris après le traitement à la chloroquine et n’ont présenté aucune complication

DIA-11 AVRIL 2020: Les patients atteints de coronavirus et soumis au protocole à base de Chloroquine n’ont pas présenté de complications, a indiqué le Professeur Réda Mahiaoui, membre du Comité scientifique  de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus.

Le traitement à la chloroquine préconisé avec le Zithromax par le ministère de la Santé depuis le 23 mars dernier “a prouvé son efficacité et permis l’amélioration de l’état de santé des patients, selon les premières constatations”, a déclaré le professeur Mahiaoui ce vendredi.

De son côté, Nassima Achour qui est chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital El Kettar a fait état du rétablissement total de 17 cas sur 42 traités à la chloroquine.

A Oran, 23 patients hospitalisés au niveau du service des maladies infectieuses du CHU d’Oran ont quitté ce vendredi l’hôpital, selon Mouffok Nadjet, chef de service des maladies infectieuses, citée par l’APS.

“L’annonce de la nouvelle à ces patients, qui craignaient le pire a suscité une grande émotion”, a souligné la même responsable qui s’est réjouie de voir ces personnes “tirées d’affaire” et de “vaincre le coronavirus”.

Les 23 patients de différentes tranches d’âge ont été tous soumis à la chloroquine, a-t-elle fait savoir, ajoutant que le traitement continue pour le restant des patients, en espérant voir autant de guérisons dans les jours à venir.

L’établissement hospitalier universitaire d’Oran (EHUO) “1er Novembre”, a également annoncé jeudi soir le rétablissement de 3 patients, dont un soumis à la chloroquine, ce qui élève le nombre des malades guéris au niveau de la wilaya d’Oran à 26.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Abderrhmane Benbouzid avait déclaré que le traitement à la Chloroquine donnait “des résultats encourageants” et qu’une étude nationale globale allait être présentée après l’administration de ce traitement à un plus grand nombre de malades”.

En parallèle, la pandémie du coronavirus a fait au moins 100.000 morts dans le monde, dont près de 70% en Europe, depuis son apparition en Chine en décembre, selon un nouveau bilan établi par des médias à partir de sources officielles vendredi soir.

Au total, 100.661 décès ont été recensés, dont 70 245 en Europe, continent le plus touché. L’Italie est le pays au monde ayant enregistré le plus de morts (18 849), devant les Etats-Unis (17 925), l’Espagne (15 843) et la France (13 197).

Depuis le début de la pandémie, 1 650 651 cas ont été déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe (857 233) et plus de 475 000 aux Etats-Unis, pays où la pandémie progresse le plus rapidement.

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations ; un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

Amir Hani

0Shares