DIA | Réunion des partis de la majorité : la thèse du report de l’élection présidentielle se précise  
38506
post-template-default,single,single-post,postid-38506,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Réunion des partis de la majorité : la thèse du report de l’élection présidentielle se précise  

DIA-09 Décembre 2018: -Les partis de la majorité qui se sont réunis aujourd’hui au siège du RND à Alger ont tout évoqué sauf le rendez-vous du mois d’avril prochain, à savoir l’élection présidentielle. Dans le communiqué ayant sanctionné la rencontre qui a réuni le FLN, le RND, TAJ et le MPA, le rendez-vous électoral de 2019 n’a pas été cité, ce qui confirme la thèse du report des élections.

En ce sens, le communiqué des partis de la majorité souligne que leur coalition est disposée à étudier toutes les initiatives et propositions, tout en mettant l’accent sur la poursuite du processus des réformes politiques initiées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
Pour ces partis, la poursuite de ces réformes va dans le sens de «préserver la stabilité du pays», faisant observer que cela relève du devoir de tout un chacun. Les partis de la majorité ont également mis en garde contre les complots politiciens qui menacent la stabilité du pays.
En ce sens, les partis de la majorité ont renouvelé leur attachement aux directives du chef de l’Etat, notamment celles contenues dans son message adressé à la dernière rencontre gouvernement-walis allant dans le sens de la préservation de la stabilité et des acquis du pays.
Ces partis ont mis en exergue le message du Président dans lequel il a mis en garde contre «les thèses défaitistes qui visent à ralentir le développement du pays et qui véhiculent les idées et la culture de l’oubli et  de la versatilité». A cet effet, les partis de la majorité ont renouvelé leur soutien au président Bouteflika et se sont donné rendez-vous pour la prochaine réunion au siège du TAJ, sachant que ce parti a appelé à la tenue d’une conférence nationale devant réunir les partis politiques et les personnalités politiques et nationales. 
Amir Hani 
0Shares