DIA | Une émission d’Echourouk bat tous les records grâce au témoignage dramatique d’une fille mère (Vidéo)
57168
post-template-default,single,single-post,postid-57168,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Une émission d’Echourouk bat tous les records grâce au témoignage dramatique d’une fille mère (Vidéo)

DIA-27 novembre 2020: L’une des tendances youtube de la semaine c’est bien l’émission d’Echourouk “Li fat Mat”, qui a réalisé en l’espace de trois jours 1  198 790 vues sur Youtube. C’est la plus forte tendance de la semaine.  Mais ce record a un prix: Le voyeurisme et le buzz.  Un buzz obtenu grâce à l’histoire dramatique d’une jeune fille mère Chahra, âgée de 20 ans aujourd’hui. Un numéro qui a fait pleurer plusieurs personnes sur le plateau d’Echourouk et qui ému des milliers d’algériens sur les réseaux sociaux.  

Invité dans l’émission sociale « Li Fat Mat » diffusée le 25 novembre dernier, sur la chaîne généraliste Echorouk TV. Chahra a raconté en détail l’enfer qu’elle a vécu les huit dernières années de sa vie. 

Tout a commencé quand la jeune fille a quitté le domicile familial à l’age de 12 ans pour des raisons non expliqués. La jeune se retrouve naturellement dans la rue, exposée à tous les dangers de la société.

Victime d’un viol à l’âge de 14 ans Chahra s’est retrouvée enceinte et maman d’une petite fille neuf mois plus tard. Mais le plus dramatique, est que le bébé décède quelques mois plus tard étouffé accidentellement par la maman. Cet accident malheureux n’a pas été retenu contre la jeune fille en raison de son immaturité.

En plus de tous ces drames, la jeune fille fait face à de graves violences physiques de la part du père de son deuxième enfant. La jeune femme révèle sous les projecteurs ses nombreuses cicatrices sur le visage, cachée par son voile. 

L’émission a été renforcée “juridiquement” par la présence de la belle mère, qui a été derrière la jeune fille dans l’émission. Pas de présence de la famille de Chahra et pas de présence de son mari….

Au delà de l’objectif de cette émission, l’animateur se présente comme défenseur de cette jeune fille qui est victime de l’injustice de la société et surtout de l’absence de la famille. Mais malgré la bonne volonté des concepteurs de cette émission de société, elle dépasse certaines lignes rouges, qui ne sont pas assez enseigné par l’ARAV car en exposant la jeune femme à visage découvert, elle ne mesure pas les conséquences qui peuvent résulter de cette exposition audiovisuelle au grand jour. 

L’émission d’Echourouk Tv a comme objectif de dépasser l’émission du même registre sur Ennahar tv “Ma ouara el djoudran” (Derrière les murs). Seulement voilà l’émission d’Ennahar Tv tente de donner une solution aux problèmes des différents cas sociaux difficiles avec l’apport d’un imam et d’un avocat. Seulement l’émission “Li Fat Mat”, n’a pas le même objectif, l’animateur principal Hichem Bouguoufa campe tous les rôles et multiplie les dénonciations en s’attaquant notamment aux associations et à la société civile.  Quel sera le sort de la jeune fille après cette émission on le saura peut être un autre jour sur une autre émission et probablement sur une autre chaîne. 

Amel Bouchaib 

0Shares