Alger sans voiture le vendredi 6 mai - DIA
5360
single,single-post,postid-5360,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
bondrole  journe san voiture

Alger sans voiture le vendredi 6 mai

DIA-29 avril 2016: Pour la neuvième année consécutive, La wilaya d’Alger en collaboration avec la Radio Algérienne « JIL FM », organisent : « Alger  sans voiture »

En cette journée l’établissement arts et culture vous invite Vendredi 06 Mai 2016,  à découvrir la capitale  d’Alger (Grande poste, Place Audin devant le centre culturel Mustapah Kateb et aussi Galerie Aicha Haddad Rue didouche Mourad), qui  sera habillée  de belles couleurs, émancipée  d’une beauté rare dans son genre et surpasser  de la voiture  qui domine le citoyen  à nos jours.

Et pour l’embellissement de cette manifestation, la musique sera à l’honneur pour garnir d’avantage les sites avec  des mélodies rythmiques ainsi que des animations ludiques et récréatives propices pour une journée propre et belle.

Au programme :

Place Audin (Devant le centre culturel Mustapah Kateb)

Galerie Aicha Haddad (Rue didouche Mourad)

De 09h à 19h(hors 12h à 13h30)

  1. Espace bibliothèque (livres de conte et histoire)
  2. Ateliers et animation pour enfants :
  • Arts plastique, décoration florale, métal à repousser, décoration avec le sable, lecture avec des quiz et puzzles, animation conte (animé par la conteuse Naima), éveil sur le conservatoire, marionnettes (confection et spectacles), spectacles clown et magie.

   A partir de 16h00

  • Spectacle gnawi animé par le « Groupe Refda» place Audin

Grande poste

   A partir de 16h00

  • Spectacle Rap animé par « Kamy Phénomène »

2 Comments

  • Site web
    16 juin 2016 11:14

    Paradoxalement, la crise de mai 1968 survient au terme d’une decennie de prosperite inegalee. Sur le plan economique, c’est l’apogee des « Trente Glorieuses ». La societe de consommation s’est installee dans les m?urs, sans que l’on prenne vraiment conscience de toutes ses implications ni des desequilibres mondiaux qui se developpent.

  • RXP France
    12 août 2016 14:49

    La famille du journaliste Aziz Driss Bouabdallah d clare tre sans nouvelles de leur fils depuis son arrestation. Il serait s questr selon des informations non confirm es recueillies aupr s de ses coll gues dans une caserne de la banlieue sud d’Alger.

Envoyer un commentaire