DIA | Après l’extradition de Guermit Bounouira  de la Turquie : réunion ce lundi du Haut conseil de sécurité
53478
post-template-default,single,single-post,postid-53478,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Après l’extradition de Guermit Bounouira  de la Turquie : réunion ce lundi du Haut conseil de sécurité

DIA-02 août 2020: Le Président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, présidera, demain lundi, une réunion du Haut conseil de sécurité, indique dimanche un communiqué de la présidence de la République.

Cette réunion hautement importante pour le pays, intervient suite à l’extradition jeudi dernier de la Turquie de l’adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira, qui avait fui l’Algérie. Guermit était le secrétaire particulier du défunt ex-Général de corps d’Armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’ANP, Gaïd Salah.

Désormais, Guermit est entre les mains des autorités et comparaîtra devant le juge d’instruction militaire lundi prochain, selon un communiqué des services de sécurité.

« Sur ordre du président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et en coordination entre nos services de sécurité et les services de sécurité turcs, l’adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira, qui avait fui le pays, a été remis jeudi aux autorités. Il comparaîtra devant le juge d’instruction militaire lundi », précise le communiqué.

Etant le secrétaire particulier de Gaid Salah, l’inculpé avait certainement accès à des dossiers classés « top secret ». Guermit avait fui le pays avec la complicité de hauts responsables.

Amir Hani