Bouira : 500 personnes victimes d'une intoxication alimentaire à Chorfa - DIA
13933
single,single-post,postid-13933,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-BOUIRA INTOX

Bouira : 500 personnes victimes d’une intoxication alimentaire à Chorfa

DIA-13 janvier 2017: Les hôpitaux de la région de Bouira sont en alerte extrême pour prendre en charge plus de 500 personnes, victimes d’une intoxication alimentaire, due à la consommation de la viande avariée, selon toute vraisemblance. Ces personnes avaient pris un dîner collectif, organisé par des associations de la société civile et l’APC de Chorfa (Bouira) à l’occasion de la célébration du 1er jour du calendrier amazigh, 1er Yennayer. Toutefois, aucun cas grave n’a été enregistré.
Les victimes de cette intoxication vomissaient et étaient pris d’une diarrhée aigue, selon la Protection civile qui a mis en alerte les services des urgences des hôpitaux et centres de soins environnants, lesquels ont été assiégés et débordés par les 500 malades. Selon la Protection civile, plusieurs malades ont été évacués vers les hôpitaux des autres localités, comme  Tazmalt, Ahnif et Taourirt.
Amir Hani

1 Comment

  • soumia
    7 mai 2017 19:28

    bonsoir, svp après les analyses quelle est la bactéries représentable de cette intoxication ?

Envoyer un commentaire