Confidentiel: Coup de froid entre Bouchouareb et Tahkout - DIA
16199
single,single-post,postid-16199,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dia-mahieddine-tahkout

Confidentiel: Coup de froid entre Bouchouareb et Tahkout

DIA-01 mars 2017: Mahiedine Tahkout, le puissant concessionnaire automobile multimarque Cima Motors, qui a été parmi les premiers à obtenir son agrément de la part du ministère de l’Industrie et des Mines a toute les difficultés du monde pour obtenir un rendez-vous avec l’inamovible ministre de l’industrie, Abdesslam Bouchouareb. Selon certaines indiscrétions, Mahiedine Tahkout s’est déplacé à deux reprises au siège du ministère de l’industrie sans pouvoir être reçu par Bouchouareb. Aucune information n’a fuité sur ce coup de froid entre Tahkout et Bouchouareb, mais dans un passé récent, le puissant patron de Cima Motors, représentant exclusif en Algérie de neuf marques, dont la sud-coréenne Hyundai et l’iranienne Saipa, accédait au bureau du ministre de l’industrie sans difficultés. 

Envoyer un commentaire