Confidentiel: Mohamed Ghechi première victime collatérale de la Grande mosquée - DIA
21163
single,single-post,postid-21163,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-GHECHI

Confidentiel: Mohamed Ghechi première victime collatérale de la Grande mosquée

DIA-15 juillet 2017: Première victime de la visite d’inspection du Premier ministre Abdelamadjid Tebboune sur le chantier de la grande mosquée d’Alger a été Mohamed Brahim Guechi, le directeur de l’Agence nationale de réalisation et de gestion de Djamaâ El Djazaïr (Anargema). Mécontent des retards qu’a accusé le projet de la grande Mosquée, qui n’ont pas avancé depuis sa dernière visite, il y a deux mois, a sacrifié le responsable algérien du projet. Le Premier ministre a décidé de dépêcher des équipes spéciales de contrôle qui établiront des plannings hebdomadaires que l’entreprise en charge du projet devra respecter. Mohamed Brahim Guechi est accusé d’avoir freiné les travaux de finition de l’intérieur de la mosquée, alors que l’ordre a été donné de commencer en février dernier. M.Guechi devait signer un contrat avec un bureau d’étude italien pour commencer opération. Seulement voila le premier ministre ne l’a pas entendu de cette oreille et a décidé dé sévir. Ce limogeage d’un haut responsable du projet est un avertissement aussi pour le constructeur chinois qui a failli à ses engagements et qui devrait se rattraper pour les jours voir les semaines à venir.     

1 Comment

  • Beka
    16 juillet 2017 8:01

    Comme ça tout le monde sait que l’état sera intransigent fini l’anarchie

Envoyer un commentaire