BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Contrôle de KBC: Bataille entre Ali Djerri et Mehdi Benaissa

DIA-28 avril 2016-00h05: Au moment la bataille médiatique a commencé entre le Ministre de la Communication Hamid Grine et l’homme d’affaires Issad Rebab, sur l’achat du groupe El Khabar, une autre bataille a commencé dans les coulisses, entre l’ancien directeur de KBC Ali Djerri et le nouveau directeur de chaîne de télévision du groupe El Khabar Mehdi Benaissa soutenu par le fils du milliardaire, Malik Rebrab. En effet, depuis deux jours, des informations circulant sur le net, font état du limogeage du directeur de KBC Ali Djerri et son remplacement par Mehdi Benaissa. Des rumeurs qui ont poussé l’ancien directeur de publication d’El Khabar a réagir sur le quotidien Ennahar en déclarant que son limogeage est « un non événement » et que son parcours de 34 ans de presse est loin de ce que peut lui réserver Issad Rebrab dans KBC. Toujours selon certaines, le nouveau patron de la chaîne, Mehdi Benaissa s’est réuni hier avec les principaux responsables de KBC (Info-Production- montage et diffusion) pour leur signifier qu’il est désormais le nouveau responsable de la chaîne. Ce dernier n’a pas en revanche rencontrer les journalistes de la chaîne, ni les producteurs travaillant pour le groupe.

En tout cas, rien ne sera officiel avant le 2 mai, affirme notre source. Une réunion importante du Conseil d’Administration du groupe est prévue ce jour là, pour valider les postes des directeurs des entités du groupe El Khabar: Chérif Rezki pour l’édition presse et Mehdi Benaissa pour la chaîne de télévision. Selon toujours certaines sources, Ali Djerri est toujours actionnaire du groupe et n’a pas vendu ses parts.

Sur un autre plan, l’homme d’affaires Isaad Rebrab a réagi rapidement sur TSA à l’huissier envoyé par le ministère de la justice, lui signifiant sa convocation au tribunal le 2 mai prochain pour s’expliquer devant le juge sur l’opération de Rachat du groupe El Khabar. Derrière la bataille médiatique, une véritable bataille juridique est déjà lancée et dans laquelle le patron de Cévital pourrait perdre des plumes.

Amel Bouchaib

DIA-Ben Djerri

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Houda-ministre

Houda Feraoun annonce la restructuration d’Algérie Télécom

  DIA-30 avril 2017: Il était temps de mettre un terme à la mauvaise gestion ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *