DIA | Décès du comédien et homme de théâtre Youcef Meziani
45448
post-template-default,single,single-post,postid-45448,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Décès du comédien et homme de théâtre Youcef Meziani

DIA- 15 Septembre 2019: Le comédien Youcef Meziani est décédé dimanche à Alger à l’âge de 87 ans des suites d’une maladie les derniers mois, a-t-on appris auprès de l’Association cinématographique « Lumière ».

Né en 1932 à la Casbah d’Alger, le défunt est connu pour ses apparitions remarquables dans plusieurs films et feuilletons ainsi que des pièces théâtrales. Avec sa barbe de Karl Marx et son accent de parisien, Youcef Meziani était sollicité pour son physique européen et son talent de comédien de théâtre.  

Entre autres les oeuvres auxquelles il avait participé, figurent les films « l’Epopée du cheikh Bouamama (1985) » de feu Benamar Bakhti et « La Montagne de Baya » de feu Azeddine Meddour.

Il a également joué dans des feuilletons télévisés à l’instar de « El Bethra (la Graine) » du réalisateur Amar Tribeche et le film « El Hanine » (2011) de Yassine Bendjemline. On l’a vu également le film le clandestin avec Athmane Ariouet dans la fameuse scène de western transformée en caméra cachée.  

Très jeune, il avait rejoint, dans les années 1958-1959 la troupe « l’Etoile du matin » aux côtés de Krikeche et d’autres comédiens.

Après l’indépendance, il intègre le Conservatoire d’Alger où il avait été initié par des maîtres connus à l’art de la comédie.

Parallèlement à sa carrière d’artiste, le défunt était fonctionnaire au service des passeports à la wilaya d’Alger.

Le défunt Youcef Meziani a été inhumé ce dimanche au cimetière d’El Kettar (Alger).