DIA | Le Président Tebboune attribue des médailles du mérite national au rang de « Achir » à Athmane Ariouet et Kaddour Darsouni
53075
post-template-default,single,single-post,postid-53075,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le Président Tebboune attribue des médailles du mérite national au rang de « Achir » à Athmane Ariouet et Kaddour Darsouni

DIA-19 juillet 2020: Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a signé des décrets présidentiels, parus au Journal officiel n 40, portant attribution de médailles du mérite national au rang de « Achir » au cheikh du malouf Kaddour Darsouni, disparu récemment, ainsi qu’au comédien Athmane Ariouet.

Le décret n 20-169 porte attribution de la médaille de l’ordre du mérite national au rang de « Achir » au comédien Athmane Ariouet, connu pour ses rôles dans des films comme « L’épopée du Cheikh Bouâmama » (1983), « Famille comme les autres » (1992), « Le taxi clandestin » (1989) ou encore « Carnaval fi dechra » (1994).

Le Président Tebboune a également attribué la médaille de l’ordre du mérite national au rang de « Achir » à titre posthume au cheikh du malouf Kaddour Darsouni, disparu en avril dernier, à l’âge de 93 ans.

Kaddour Darsouni, Mohamed Darsouni de son vrai nom, avait consacré sa vie à l’enseignement du malouf au sein du conservatoire de Constantine. Surnommé « le formateur des générations », il a œuvré à la transmission de cette musique savante pendant plus de 70 ans.