DIA | Le président Tebboune et le chef de l’Etat major Changriha reçoivent le chef de l’Africom le général Stephen Townsend
55191
post-template-default,single,single-post,postid-55191,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président Tebboune et le chef de l’Etat major Changriha reçoivent le chef de l’Africom le général Stephen Townsend

DIA-24 septembre 2020: Le Président Abdelmajid Tebboune a reçu le commandant du Commandement des Etats Unis pour l’Afrique, le général Stephen Townsend à Alger, le 23 septembre, afin de discuter de questions liées la coopération et à la sécurité régionale, a rapporté ce mercredi l’Ambassade américaine à Alger. 

Le Président Tebboune avait reçu le Général d’Armée Stephen Townsend, qui était accompagné du chargé d’affaires et de l’attaché militaire à l’ambassade américaine en Algérie ».

« Nous avons beaucoup à apprendre et à partager les uns avec les autres. Renforcer cette relation est très important pour nous, » a dit le général américain.

Le général Townsend a félicité le président Tebboune suite au succès des élections présidentielles en Algérie et son élection à la présidence.

Par ailleurs, le président Tebboune et le général Townsend ont évoqué le renforcement des relations bilatérales et l’entraide dans des domaines de préoccupation communs, notamment la stabilité régionale et la nécessité d’affaiblir l’influence des organisations extrémistes violentes, telles que les groupes affiliés d’Al-Qaïda.

« L’Algérie est un partenaire engagé dans la lutte contre le terrorisme. Affaiblir les organisations extrémistes violentes, les activités malveillantes et renforcer la stabilité régionale est une nécessité mutuelle, » le général a ajouté.

Le président Tebboune et le général Townsend ont également discuté de questions de sécurité régionale, y compris les troubles en cours en Libye et la crise au Mali.

Au cours de la visite, la délégation américaine conduite par le général Townsend a rencontré un certain nombre de dirigeants algériens, dont le chef d’état-major de l’armée, le général Said Chanegriha et le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum.

Il s’agit de la première visite en Algérie d’un commandant du Commandement des Etats Unis pour l’Afrique depuis 2018.