Nomination d'un nouveau directeur de l'Agence chargée de la Grande mosquée d'Alger - DIA
21199
single,single-post,postid-21199,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
An aerial view taken on April 26, 2016, from a police helicopter above Algiers shows the construction site of the third largest mosque in the area and the largest in Africa.
Algeria is building one of the world's largest mosques which officials say will serve as a buffer against radical Islam and crown the legacy of President Abdelaziz Bouteflika. The Djamaa El Djazair mosque is being built facing the picturesque bay of Algiers as part of a complex that will include a one-million book library, a Koranic school and a museum of Islamic art and history.

 / AFP / STRINGER / TO GO WITH AFP STORY  ABDELLAH CHEBALLAH        (Photo credit should read STRINGER/AFP/Getty Images)

Nomination d’un nouveau directeur de l’Agence chargée de la Grande mosquée d’Alger

DIA-17 juillet 2017: Moins de 24h après avoir limogé en direct et devant les caméras de la télévision le directeur de l’Agence nationale de réalisation et de gestion de la Grande mosquée d’Alger, Mohamed Guechi , le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune a nommé ce dimanche, un nouveau directeur en l’occurrence Badreddine Defous. Le nouveau patron de l’Agence a été nommé par le bais du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.
Lors de sa visite de travail dans la wilaya d’Alger, Tebboune n’a pas admis le retard accusé dans les travaux de réalisation de la Grande mosquée d’Alger. Quand  il était ministre de l’Habitat, Tebboune était devenu le chef du chantier de la Grande mosquée d’Alger. En ce sens, il a toujours exigé l’accélération de la cadence des travaux pour livrer une partie du projet (minaret, esplanade et salle de prière) dans les délais fixés, soit fin 2017, et ce, en application du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
Selon le communiqué du ministère de l’Habitat, Badreddine Defous est cadre supérieur du secteur et ingénieur en chef en travaux publics et construction. Il est titulaire d’un ingéniorat d’Etat en travaux publics et construction et a occupé plusieurs postes, dont celui de directeur de l’urbanisme, de la construction et de l’habitat dans la wilaya de Batna, directeur de l’habitat dans la wilaya de Constantine, directeur de l’habitat et des équipements publics dans la wilaya d’Alger et directeur des équipements publics dans la wilaya d’Alger.
Amir Hani 

Envoyer un commentaire