BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Des présidents de clubs radiés, suspendus et démissionnaires complotent contre Zetchi

DIA-16 mai 2017: La réunion tenue par des «présidents de l’Est du pays»  pour dénoncer la gestion de la FAF et s’opposer à la programmation du championnat est un véritable scandale. Cette réunion est supposée être un «soutien» à l’ES Sétif «lésée par l’arbitrage et la Ligue de football professionnel».
Or, la réunion à laquelle a assisté le président de l’ESS, Hassen Hamar, a vu la présence du président de l’US Chaouia, Abdelmadjid Yahi, qui est radié à vie du monde du football et du Mouvement sportif national. Il y avait aussi la présence de Farid Nezar qui a démissionné officiellement da la présidence du CA Batna depuis près d’un mois.
La réunion avait vu la présence du président de l’US Biskra, Brahim Saou et son prédécesseur Aymen Kheireddine qui ont été condamnés récemment par la justice à une peine de trois années de prison ferme pour tentative de corruption du gardien de but de l’USM Annaba, la saison dernière.
Il faut préciser que Brahim Saou  a été élu député sur la liste indépendante Nidaa el Awfiaa dans la circonscription de Biskra, lors des législatives du 4 mai dernier.
Il s’agit , en somme, d’un comportement régionaliste de la part de dirigeants illégitimes pour ne pas dire hors-la-loi. Et dire que tout ce beau monde s’était réuni avec Hamar pour dénoncer le président de la FAF, Kheireddine Zetchi. Il y aurait manifestement complot contre Zetchi qui semble avoir du mal à faire face à la fronde des présidents de club. Il s’agit de gros intérêts, ce qui explique cette guerre de tranchées.
Fateh Nassim
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-EPS MCA

Coupe d’Algérie : l’ESS se qualifie en finale et gâche la saison du MCA

DIA-25 juin 2017: L’ES Sétif s’est qualifiée en finale de la coupe d’Algérie en damant le ...

3 commentaires

  1. Oui il s’agit bel et bien d’une reunion pronant le REGIONALISME dans sa version la degradante , la plus abjecte et la plus vile.
    Seulement ces « Pretendus presidents » ont apporté leurs soutient à Zectchi. Ce n’est que le debut de la catastrophe qu’a semée OULD ALI le ministre de la J&S. Quand on place de la façon la plus illegale qui soit un President sans experience , sans charisme qui est juste là pour avoir les strapontins qui lui permettent de mieux vendre les jeunes joueurs du PAC on n’est pas sorti de l’auberge. Ould Ali doit etre degagé le plus rapidement possible pour permettre une nouvelle election à la FAF et eviter des debordements dont personne ne mesure l’ampleur et la gravité. Ne jouez pas avec le fot et la jeunesse Mrs les decideurs.

  2. Youcef , pourquoi tu le traites de chayatt ? il n’a pas le droit de donner son avis ? comme toi tu supportes Zetchi , je vais te dire que tu es un vrai chayatt ? tu acceptes cela ?
    Vous trouvez normal que le bureau de la FAF est composer d’un vieillard de …80 ans , d’un vice president illettrer , et des serpents qui sont ici pour leurs interets personnels et n’ont rien a voir avec le foot ?
    Pour etre conseiller en foot , il faut avoir un diplome universitaire de 5 annees , par contre Madjer a le niveau de troisieme annee moyenne , qui , du jour au lendemain se trouve a ce poste !
    Vous regretterez Hadj Raouraoua , attendez quelques temps et vous allez voir ce Zetchi bruler vif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *