Le Prince héritier MBS a demandé un changement d'itinéraire pour voir la baie d'Alger et Jamaa Al Jazair - DIA
38298
single,single-post,postid-38298,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
BENSALMANE

Le Prince héritier MBS a demandé un changement d’itinéraire pour voir la baie d’Alger et Jamaa Al Jazair

DIA-04 décembre 2018: Le service chargé du protocole à la présidence de la République a dû changer l’itinéraire du départ du Prince héritier, vice-président du Conseil des ministres et ministre de la Défense d’Arabie Saoudite, l’Emir Mohammed Ben Salmane, afin de lui permettre de voir la baie d’Alger et surtout Jamaa Al Jazair.
Selon des informations recueillies auprès de la délégation saoudienne, le Prince qui avait vu du ciel le minaret de Jamaa Al Jazair et la baie d’Alger, était étonné de ne pas voir le même spectacle et de plus près à son arrivée.
En effet, la délégation saoudienne qui était arrivée lundi soir, avait rejoint la résidence de Zeralda par la rocade sud Dar EL Beida-Ben Aknoun. Cet itinéraire a privé le Prince et sa délégation de contempler la baie d’Alger et la Grande mosquée d’Alger.
Le service du protocole de la présidence de la République a dû changer l’itinéraire quand le Prince avait quitté Alger, c’est-à-dire entre Zeralda et Dar EL Beida puisque le cortège n’avait pas continué vers l’aéroport mais il avait pris la bretelle de Garidi pour passer par Drid-Hocine puis l’avenue de l’ALN afin de pouvoir apprécier la beauté de la baie d’Alger et voir le grandiose projet de Jamaa Al Jazair à Mohamadia, sur la route menant vers l’aéroport international Houari-Boumediene.
Amir Hani