DIA | Sarkozy commet un lapsus raciste en mélangeant les mots « singes » et « nègres » (Vidéo)
54771
post-template-default,single,single-post,postid-54771,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Sarkozy commet un lapsus raciste en mélangeant les mots « singes » et « nègres » (Vidéo)

DIA-11 Septembre 2020: L’ex-président Nicolas Sarkozy a provoqué une polémique en établissant un parallèle douteux, jeudi soir sur le plateau de l’émission « Quotidien ». La vidéo a commencé à faire le buzz sur les réseaux sociaux. 

Jeudi soir, sur le plateau de l’émission « Quotidien », Nicolas Sarkoy a évoqué l’importance et le poids des mots en politique. Point de départ de son intervention : l’utilisation, pendant sa présidence, du mot « racaille ». L’ancien chef de l’État a alors ironisé sur ces mots qui, dans la société actuelle, ne peuvent plus être utilisés sans risque de choquer.

« Si on n’emploie pas des mots que les gens entendent et qui leur signifient que nous, qui sommes privilégiés, nous comprenons dans quel enfer ils vivent, à ce moment-là, si vous ne faites pas ça avec des bons mots, vous décrochez toute une partie de la population », a-t-il commencé.

Puis il a poursuivi, fustigeant « cette volonté des élites qui se pincent le nez, qui sont comme les singes, qui n’écoutent personne ». Nicolas Sarkozy a alors fait mine de s’interroger : « On a le droit de dire singe ? Parce qu’on n’a plus le droit de dire les… On dit quoi maintenant ‘les Dix Petits Soldats’, maintenant, c’est ça ? ». Une référence au roman d’Agatha Christie « Les Dix petits nègres », récemment rebaptisé « Ils étaient dix ». « Elle progresse la société », a alors souri l’ex-chef de l’État.

Rapidement, sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnalités ont fait part de leur indignation, comme l’humoriste Sophia Aram : « Alors Nicolas, comment te dire, le mot que tu cherches ce n’est pas « singe » mais « nègre »…