BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Sellal : « il n’y a aucun journaliste emprisonné à cause de ses opinions »

DIA-14 juillet 2016: Le premier ministre, Abdelmalek Sellal,  a affirmé ce jeudi à Oum El Bouaghi, que l’Etat n’avait aucun problème avec la  presse, soulignant qu’il « n’y a aucun journaliste emprisonné à cause de ses  opinions« .

« Nous n’avons aucun problème avec la presse. Les journalistes sont libres,  mais ils sont tenus de respecter l’éthique et les institutions de l’Etat« , a-t-il  déclaré à l’occasion de la visite qu’il effectue dans la wilaya d’Oum El Bouaghi.

Il ajouté que « nous n’emprisonnons aucun journaliste en raison de ses  opinions, mais la diffamation, l’injure, l’insulte et l’atteinte à la dignité  des personnes et des familles ne fait pas partie de nos traditions« .

M. Sellal a, dans ce cadre, appelé l’élite algérienne à contribuer à  « la promotion des valeurs de la société et à corriger situation par le recours  aux bonnes méthodes », estimant que le problème « est d’ordre moral et civilisationnel  en premier lieu« .

Il a, par ailleurs, salué la qualité des résultats obtenus dans l’examen  du baccalauréat cette année, notamment dans la filière des mathématiques.

APS
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Haddad Ali

S’exprimant sur l’absence d’Ouyahia, Haddad a déclaré: « Il était grippé! »

DIA-19 janvier 2018: Très gêné par l’absence du Premier Ministre Ahmed Ouyahia à l’événement qu’il a organisé ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *