DIA | Abdelwahab Nouri un ministre en touriste dans son secteur
8952
post-template-default,single,single-post,postid-8952,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Abdelwahab Nouri un ministre en touriste dans son secteur

DIA-18 août 2016: Visiblement dépassé par la fuite des algériens vers la Tunisie, le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelouahab Nouri tenter de faire bonne figure dans un gouvernement qui a échoué lamentablement dans sa politique touristique. Pour tenter de justifier les carences du tourisme local, le ministre Nouri a annoncé à Jijel, l’envoi prochainement d’une commission qui se rendra dans les quatorze (14) wilayas côtières du pays à l’effet d’examiner la situation des zones d’expansion touristiques (ZET) dont la plupart ont été détournées de leur vocation initiale. Pourquoi cette décision alors que l’été touche presque à sa fin? Pourquoi le ministère n’est pas intervenu au début du mois juillet pour contrôler ses zones. Visiblement instruit pour réagir face à un pays en panne de tourisme, le ministre a voulu montrer la rigueur de son ministère dans ce secteur lors d’une rencontre avec les opérateurs du secteur touristique et des promoteurs dans ce secteur. M. Nouri a voulu tiré la sonnette d’alarme sur la situation de ces ZET dont des terrains ont été détournés à d’autres fins que touristiques, causant un grand préjudice au secteur touristique et aux investissements prévus dans le cadre de la relance du tourisme dans le pays. Il a, dans ce sens, ajouté que le nombre des ZET avancé dans la wilaya (19 ZET) ne reflète pas la réalité du terrain du fait que nombres d’entres ces zones ont été squattées et érigées en zones d’habitation ou industrielles.

Il est clair lors de la prochaine réunion du gouvernement prévu le 24 août au Palais le ministre du tourisme doit préparer un rapport de ses activités dans ce secteur afin d’éviter son éviction dans le prochain remaniement.

Amir Hani 

Envoyer un commentaire

0Shares