DIA | Adoption de la Loi de finances ce dimanche: pas d’importation de véhicules diesel de moins de 3 ans  
46005
post-template-default,single,single-post,postid-46005,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Adoption de la Loi de finances ce dimanche: pas d’importation de véhicules diesel de moins de 3 ans  

DIA-11 octobre 2019: La loi de finance 2020 sera adoptée ce dimanche à l’occasion de la réunion du Conseil des ministres qui sera présidée par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, avant son enrichissement et son adoption par l’Assemblée populaire nationale (APN), a-t-on appris auprès  du ministère des finances.

A l’évidence, la disposition relative à l’importation des véhicules de moins de trois ans sera introduite de nouveau dans la loi de finances 2020, mais à la différence des anciennes dispositions, l’importation ne concernera que les véhicules à motorisation avec essence. Les véhicules à motorisation diesel ne seront pas importés, a-t-on précisé, expliquant que de par le monde, notamment en Europe, la production des véhicules diesel est progressivement abandonnée. A l’horizon 2030, il n’y aura plus de véhicules à motorisation diesel en Europe et l’Algérie doit suivre cet exemple d’où la décision de ne pas importer des véhicule à motorisation diesel en raison de leur taux élevé de pollution.

Une disposition qui décevra plusieurs citoyens, lesquels espéraient importer des véhicules diesel en raison du prix moindre du gasoil en Algérie, par rapport à l’essence super ou sans plomb.

Par ailleurs, Abdelkader Bensalah présidera ce dimanche son deuxième Conseil des ministres, après celui du 9 septembre dernier, marqué par la création de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Mohamed Nassim 

0Shares