DIA | Affaire de la raffinerie d’Augusta : comparution de l’ancien PDG de Sonatrach au Tribunal de Sidi M’Hamed
64688
post-template-default,single,single-post,postid-64688,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Affaire de la raffinerie d’Augusta : comparution de l’ancien PDG de Sonatrach au Tribunal de Sidi M’Hamed

DIA-09 septembre 2021: L’ancien Président-Directeur général (P-DG) de Sonatrach, Abdelmoumen Ould keddour a comparu jeudi devant le juge d’instruction à la 4ème Chambre du pôle pénal économique et financier près le Tribunal de Sidi M’hamed, au sujet de l’affaire de la raffinerie d’Augusta, a-t-on appris de source judiciaire.

Le même juge a auditionné trois anciens cadres à la Sonatrach sur la même affaire.

L’ancien P-DG de la Sonatrach a été extradé, le 4 août dernier, par les Emirats Arabes Unis (EAU) vers l’Algérie, en vertu d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre pour son implication dans des affaires de corruption.

L’ex-Premier ministre, Abdelaziz Djerad, avait annoncé, février dernier, que le pôle judiciaire économique et financier avait ouvert une enquête judiciaire concernant l’acquisition de la raffinerie d’Augusta en Italie.

Ould Kaddour a été arrêté le 20 mars dernier à l’aéroport de Dubaï, son nom figurant sur la liste rouge de l’Interpol. Il a été remis en liberté sous caution avec interdiction de quitter les EAU.

L’ancien PDG de Sonatrach avait quitté le sol français où il résidait avec sa famille en direction de Amman via Dubaï pour prendre part à une conférence.

0Shares