DIA | Algérie-Cameroun : le match aller le 26 mars à Douala et stage de préparation en Guinée-Equatoriale
66451
post-template-default,single,single-post,postid-66451,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Algérie-Cameroun : le match aller le 26 mars à Douala et stage de préparation en Guinée-Equatoriale

DIA-16 février 2022: Le match aller devant opposer les sélections nationales du Cameroun et de l’Algérie a été domicilié à Douala. Le match est prévu le 26 mars prochain pour le compte du dernier tour des qualifications au Mondial de football 2022 du Qatar. Le match retour se déroulera trois jours plus tard, au stade Mustapha-Tchaker de Blida, soit le 29 du même mois. Le vainqueur de cette double confrontation fera partie des cinq pays africains qui représenteront le continent au Mondial-2022.

La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) que préside Samuel Eto’o a tenu à programmer le match à Douala, une ville qui a marqué les joueurs de l’équipe nationale. C’est à Douala que l’Algérie a été éliminée dès le premier tour de la CAN-2022, en janvier dernier. Les camarades de Mahrez en gardent un mauvais souvenir. Pis encore, ils évolueront sur un terrain à la limite du praticable, qui les avait handicapés lors de la CAN. En somme, la FECAFOOT a tout organisé pour déstabiliser les poulains de Belmadi, ce qui est de bonne guerre !

Afin de préparer cette rencontre, Belmadi a opté pour un stage bloqué en Guinée-Equatoriale, située en Afrique centrale au Sud du Cameroun. La capitale de la Guinée-Equatoriale, Malabo, connait un climat tropical identique à Douala, les deux villes étant située sur la côte de l’océan atlantique sud. En ce sens, les Algériens pourront s’acclimater pendant trois jours avant de se rendre à Douala.

Il s’agit d’une double confrontation capitale puisque l’objectif principal de Belmadi, quand il avait pris en main la sélection nationale en 2018, c’est la qualification au Mondial du Qatar, pays où il réside puisqu’il a terminé sa carrière de footballeur au Qatar où il a également connu la gloire en tant qu’entraineur.

Nassim Fateh

1 Comment

  • Mellah hocine
    16 février 2022 13:54

    Dommage que l’Algérie ne dispose pas de stade alternatif . On est vraiment les derniers de la classe dans ce domaine , le pire des pays africains dispose de stades meilleurs que ce que nous avons.
    Lorsque la politique de développement est prise en étau de détournements et autres malversations , tous les projets de stades sont carrément à l’arrêt ou s’ils avancent c’est à pas de tortue.
    Nos clubs , qualifiés pour les coupes africaines, sont dans l’obligation de se partager le stade du 5 juillet , puisqu’au clubs ne dispose de son propre stade. Pourquoi et cela fait des années que les stades dépendent des wilaya et non des clubs ?. Y’a t il ou y’aura tu il un responsable qui puisse décider de céder les stades aux clubs de première division, même si c’est titre de bail.
    Quant à ce match face au Cameroun, les joueurs algériens doivent oublier ce qui s’est passé à Douala et se concentrer sur la phase finale de la coupe du monde au Qatar.

Envoyer un commentaire

0Shares