DIA | Après la polémique sur le barbecue: Nouvelles révélations sur le stade olympique d’Oran (Vidéo)
62239
post-template-default,single,single-post,postid-62239,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Après la polémique sur le barbecue: Nouvelles révélations sur le stade olympique d’Oran (Vidéo)

DIA-20 juin 2021: Suite à la polémique sur l’utilisation du Stade par des amateurs et l’organisation d’un barbecue dans le nouveau stade olympique d’Oran, le chef du projet monsieur Farid Boussaad a reconnu les faits et a révélé que le stade n’a pas été officiellement réceptionné par le Ministère de la jeunesse et des sports.   

En effet,  ce dernier, aurait rappelé que l’infrastructure n’est toujours pas réceptionnée et demeure à ce jour sous la responsabilité de l’entreprise chinoise « MCC ». Pis encore, l’intervenant est aller jusqu’à dévoiler que le match de la sélection nationale des locaux, ne s’est déroulé qu’après l’accord de l’entreprise responsable de ce projet, dont sa livraison était initialement prévue le 31 Mars 2021 conformément aux engagements du MJS. Autrement dit, la commission d’enquête relevant du Ministère de la jeunesse et des sports, ne peut guère intervenir du fait que, ni la peleuse du stade et encore moins la piste d’Athlétisme, n’ont été réceptionnées.

Le chef du projet a choqué tout le monde en avouant que le match et le “petit” barbecue organisé dans l’enceinte du stade avec les travailleurs algériens et chinois de l’entreprise MCC intervient pour célébrer la réussite du projet après le match Algérie-Libéria.  

Amir Hani  

3 Comments

  • Mellah hocine
    20 juin 2021 11:27

    C’est l’Algérie du 21 e siècle , où plus d’un projet appartient encore aux sociétés étrangères. Nous citerons l’aéroport d’Alger , le métro d’Alger, le port d,Alger, et maintenant le nouveau stade d’Oran qui a abrité un match de l’équipe nationale A’ avec l’autorisation de l’entreprise chinoise .
    Il est plus préférable de ne pas terminer un projet , comme le stade de tizi ouzou que de le laisser propriété d’une entreprise étrangère . Drôle de pays en 2021.

    • Karim
      21 juin 2021 20:03

      Mais le maître d’ouvrage et toujours le premier responsable du projet, et de son droit d’accepter ou de refuser n’importe quoi même le projet n’est pas encore réceptionner, mais là le chef de projet nous parle de la réception final, moi je lui dit va raconte ça a d’autre

  • Djimi tib
    22 juin 2021 10:04

    C’est incroyable les responsables algériens trouve toujours des justifications a leurs bêtises ?

Envoyer un commentaire

0Shares