DIA | Après le match Côte d’Ivoire-Algérie, la CAF inflige à la FAF une amende de 5000 dollars
66191
post-template-default,single,single-post,postid-66191,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Après le match Côte d’Ivoire-Algérie, la CAF inflige à la FAF une amende de 5000 dollars

DIA-24 janvier 2022: La Confédération africaine de football (CAF) a infligé une amende de 5000 dollars à la Fédération algérienne de football pour “envahissement de terrain”, lors de la défaite des Verts face à la Côte d’Ivoire (1-3) en match comptant pour la 3e journée de la phase de poules du groupe E de la Coupe d’Afrique des Nations, disputé jeudi dernier au stade Japoma de Douala, à annoncé l’instance lundi.

“Dans leur rapport, les officiels de match rapportent qu’à la fin du match, le terrain a été envahi par une quarantaine de supporters, principalement de la tribune Est. Le rapport a noté que le nombre de stewards de sécurité était insuffisant pour contrôler le tumulte déclenché par un supporter algérien qui a envahi le terrain”, indique la CAF dans un communique publié sur son site officiel.

La commission de discipline de la CAF a infligé d’autre part, une amende de 10 000 dollars à la Fédération ivoirienne de football pour “l’envahissement du terrain par leurs supporters, dont 5 000 dollars avec sursis à condition qu’un tel incident ne se reproduise pas pendant le tournoi”

La Fédération camerounaise de football a écopé de son côté d’un avertissement “pour le manque de sécurité” lors dudit match et “un rappel sévère au strict respect des règles de sécurité”. ·

Par ailleurs, la commission de discipline a infligé une amende de 5000 dollars à l’entraineur de la Tunisie Mondher Kbaier pour son comportement lors de la défaite face à la Gambie (0-1).

La même amende a été infligée au gardien tunisien Farouk Ben Mustapha pour “comportement regrettable” lors de la même rencontre.

Enfin, la Fédération tunisienne a été “rappelée à l’ordre concernant le respect des principes de loyauté, d’intégrité, d’esprit sportif et d”éthique”, conclut la CAF.

0Shares