DIA | Arrangements des résultats des matches : l’absence du DG de l’ESS à son audition
51463
post-template-default,single,single-post,postid-51463,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Arrangements des résultats des matches : l’absence du DG de l’ESS à son audition

DIA-19 mai 2020: Comme il fallait s’y attendre, le directeur général de l’ES Sétif, Fahd Halfaya, ne s’est pas présenté ce lundi au siège de la Ligue de football professionnel pour être auditionné par la commission de discipline de la LFP au sujet du fameux enregistrement sonore qui aurait impliqué le DG de  l’ESS dans l’arrangement et le marchandage des matchs de championnat.

Halfaya s’est absenté pour des “raisons de santé “, selon l’avocat du club. ” Nous avons déposé une demande pour le report de l’audition à une date ultérieure, du moment que Halfaya n’a pu effectuer le déplacement pour des raisons de santé. Nous sommes dans l’attente de la réponse de la commission de discipline pour aujourd’hui via son site officiel “, a déclaré l’avocat à la presse.

Pour rappel, un enregistrement sonore qui aurait impliqué le DG de l’ES Sétif, Fahd Halfaya, et un manager de joueurs, a été largement partagé à travers les réseaux sociaux.

Dans sa première réaction le DG de l’ESS a tout nié, affirmant que l’enregistrement est un “faux”.

L’absence du DG de l’ESS laisse supposer que ce dernier n’aurait pas d’arguments  à faire valoir. Il est vrai qu’il a tout nié, mais grâce aux nouvelles technologies de la communication, la conversation téléphonique de Halfaya et du manager concernant l’arrangement des résultats des matches, pourrait être identifiée en fournissant les dates et les heures de cette conversation auprès de l’opérateur de téléphonie mobile.

En ce sens, cette affaire pourrait marquer le début de l’opération d’assainissement du milieu du football national, sachant que la corruption dans cette discipline sportive se pratique dans la transparence et l’impunité. Plusieurs dirigeants actuels, pour ne pas dire la plupart d’entre eux, sont directement impliqués dans des affaires d’arrangement des matches et de corruption.  

Le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Sid Ali Khaldi qui n’est pas issu du milieu sportif ou footballistique s’était engagé à combattre la corruption dans le milieu sportif, affirmant qu’il ira jusqu’au bout dans cette affaire. Il a également assuré que l’ère de l’impunité est révolue.

Les présidents de clubs de football qui sont solidaires entre eux quand il s’agit de corruption, risquent gros avec cette affaire d’enregistrement sonore entre le président de l’ESS et un manager de joueurs, agréé et protégé par la FAF.

En somme, ce sont presque tous les présidents de clubs qui risquent d’être impliqués, de même que des membres de la FAF et de la LFP. Le football algérien est devenu synonyme de corruption ces dernières années.

Nassim Fateh 

0Shares