DIA | Baisse des réserves de changes à 44 milliards dollars
63315
post-template-default,single,single-post,postid-63315,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Baisse des réserves de changes à 44 milliards dollars

DIA-26 juillet 2021: Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a rassuré quant au niveau des réserves de changes s’élevant actuellement à 44 milliards USD contre 53 milliards USD fin 2019, insistant sur le principe de non recours à l’endettement extérieur en vue de consolider la souveraineté de l’Algérie, a indiqué dimanche un communiqué du Conseil des ministres.

Le Président de la République qui a présidé la réunion périodique du Conseil des ministres tenue à la Présidence de la République et qui a vu l’installation officielle du Gouvernement, “a entamé la réunion en souhaitant la bienvenue à messieurs les nouveaux ministres au sein du Gouvernement et la réussite dans leur missions, appelant ceux reconduits à redoubler d’efforts afin de sortir du mode de gestion axé sur les détails à un mode permettant la création d’une dynamique économique nationale créatrice de richesse, à travers l’intensification de la concertation et de la coordination entre les membres du Gouvernement, en vue de solutions efficientes aux problèmes et préoccupations des citoyens”, a précisé la même source.

 Le Président de la République a rassuré quant à la situation macroéconomique du pays, en l’absence de toute perturbation d’approvisionnement du marché et la capacité de l’Algérie à acquérir tous les moyens nécessaires pour faire face à tout imprévu, avançant pour preuve le non recours de l’Algérie à l’endettement extérieur contrairement aux multiple prévisions fixant la fin de 2020 et le début 2021 comme date de recours à cette mesure.

“Aussi, a-t-il rassuré quant au niveau des réserves de changes s’élevant actuellement à 44 milliards USD contre 53 milliards USD fin 2019”, réitérant le principe de non recours à l’endettement extérieur en vue de consolider la souveraineté de l’Algérie et exhortant à davantage de travail pour la pérennisation de cet objectif, selon le document.

Envoyer un commentaire

0Shares