DIA | Baisse spectaculaire des prix des fruits et légumes, la banane et le citron inaccessibles
67905
post-template-default,single,single-post,postid-67905,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Baisse spectaculaire des prix des fruits et légumes, la banane et le citron inaccessibles

DIA-21 juillet 2022: Les prix des fruits et légumes ont enregistré une baisse spectaculaire, juste après la fête de l’Aid el Adha, à la grande satisfaction des ménages qui ont été saignée à la veille de la fête du sacrifice du mouton.

Les fruits et légumes dont la production est abondante pour cette période de la l’année sont à la portée de l’ensemble des ménage. La courgette, le poivron et la tomate sont cédés à des prix accessible respectivement à entre 25 et 59 DA voire moins pour la tomate. Idem pour les haricots verts dont les prix ont enregistré une forte baisse.

Il en est de même pour les fruits à l’exemple de la pastèque, écoulée entre 80 et 100 DA le kg à la veille de l’Aid, pour chuter à 35 DA ! Le melon a également chuté à 60 DA le kg, de même que la nectarine cédée à 160 DA ou encore la pêche. La baisse des prix est favorisée par les fortes chaleurs mais aussi par l’arrivée sur le marché d’un autre fruit de la saison, le raisin qui concurrence fortement les autres fruits.

Selon les agriculteurs, les fortes pluies enregistrées à la fin du printemps ainsi que l’autorisation des agriculteurs à utiliser les eaux des barrages hydrauliques et souterraines pour l’arrosage sont autant de facteurs qui ont favorisé cette grande offre de fruits cette saison.

Toutefois, la banane demeure inaccessible dans la mesure où son prix ne cesse d’augmenter, malgré la concurrence des autres produits et son boycott les consommateurs. Le prix de la banane avoisine les 800 DA le kg et plusieurs commerçants hésitent ou refusent de la mettre sur les étalages à cause de son prix. Idem pour le citron dont les prix risquent de s’envoler davantage en raison de l’augmentation des nouveaux cas de Coronavirus. Les prix du citrons oscillent entre 350 et 500 DA.

Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares