DIA | Belmadi met fin aux rumeurs de sa prétendu démission : “Je me suis engagé avec l’Algérie et son peuple”
60253
post-template-default,single,single-post,postid-60253,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Belmadi met fin aux rumeurs de sa prétendu démission : “Je me suis engagé avec l’Algérie et son peuple”

DIA-26 mars 2021: Le sélectionneur de l’équipe nationale Djamel Belmadi a été contraint d’apporter un démenti aux rumeurs le donnant comme “démissionnaire”, juste après le match de lundi prochain contre le Botswana.

Compte tenu des changements qui devraient intervenir à la tête de la FAF, puisque le président sortant de la fédération, Kheireddine Zetchi, a annoncé qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession Belmadi a tenu à apporter des précisions sur ce qui se dit sur son avenir à la tête de l’équipe nationale. Il a indiqué, ce vendredi, qu’il s’est engagé avec “l’Algérie et le peuple algérien”, insinuant qu’il n’a pas signé un engagement avec Zetchi ou toute autre personne.

En d’autres termes, il met l’intérêt de l’équipe nationale au-dessus de tout le monde et de ceux qui se disputent la présidence de la FAF ou tentent d’impliquer Belmadi dans leurs querelles.

“Le peuple algérien est au courant de tout ce qui se passe dans le football national. Je suis engagé avec mon pays”, a-t-il dit au lendemain du match contre la Zambie à Lusaka (3-3) pour le compte de la 5e journée des qualifications à la CAN-2021.

Il a ajouté qu’il fait partie d’un “projet commun”, expliquant que les préparatifs pour les matches de qualification à la Coupe du monde 2022 au Qatar débutent en juin prochain.

En ce sens, Belmadi a parlé d’un environnement “le plus sain possible, le plus propre possible”, déplorant que ce n’est pas le cas en ce moment.

“Il ne faut pas prendre le peuple et l’équipe nationale en otage. Il faut faire attention. On se dirige vers les qualifications de la Coupe du Monde et cela nécessite une synergie”, a averti Belmadi.

“Il faut que tout le monde pousse dans le même sens. Je ne suis pas politicien, je suis sportif. De mon côté, j’essaye de faire le maximum possible, idem pour les joueurs. Chacun a sa responsabilité et on ne doit pas jouer à des jeux dangereux”. Le message de Belmadi est, on ne peut plus clair.

Nassim Fateh

Envoyer un commentaire