DIA | Bilan mitigé du gouvernement : le Président Tebboune persiste et signe
58743
post-template-default,single,single-post,postid-58743,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Bilan mitigé du gouvernement : le Président Tebboune persiste et signe

DIA-10 janvier 2021: Le président de la République a, une nouvelle fois, tiré sur le gouvernement en exprimant ses réserves sur le bilan de l’Exécutif que dirige Abdelaziz Djerad. Avant son départ en Allemagne, le chef de l’Etat a adressé un message aux Algériens dans lequel il a rendu hommage et mis en valeur “la mobilisation de l’ensemble des responsables et précisément l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale pour ses efforts dans l’assistance aux citoyens et la préservation de la sérénité au niveau national”.

En revanche, quand il a voulu parler du gouvernement, il s’est retourné vers à Abdelaziz Djerad, présent dans la salle, lui signifiant qu’il y a des “hauts et des bas” dans le bilan du gouvernement usant d’une expression populaire: “Fiha ou aliha”. Le Président Tebboune n’a fait que rappeler à Djerad sa “non satisfaction” sur le bilan du gouvernement, exprimée  lors de la réunion du Conseil des ministres de dimanche dernier.

Un message clair de la part du président de la République à Djerad et aux Algériens qu’il procédera à un large remaniement du gouvernement si ce n’est pas la désignation d’un nouveau Premier ministre, à son retour d’Allemagne. Le Président Tebboune a clairement signifié que “même en étant physiquement loin”, il continuera “à suivre au quotidien les affaires du pays avec tous les responsables”.  En termes plus clairs, les ministres et les walis notamment sont suivis à la loupe en attendant leur remplacement.

Mohamed Nassim

Envoyer un commentaire