Confidentiel : Pour ces raisons, Saadani évite de rencontrer Bouchareb - DIA
38478
single,single-post,postid-38478,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Saadani

Confidentiel : Pour ces raisons, Saadani évite de rencontrer Bouchareb

DIA-08 Décembre 2018: L’ancien secrétaire général du Front de libération nationale, Amar Saâdani, évite ou hésite d’être reçu par l’actuel chef du parti, Mouad Bouchareb qui occupe le poste de coordinateur de la direction collégiale du FLN, a-t-on appris auprès de l’ancien parti unique.
Bouchareb a déjà reçu les anciens du FLN, à savoir Abdelkrim Abada, Salah Goudjil, Saliha Djeffal, Abdelaziz Belkhadem et Abderahmane Belayat. Il ne restait que Amar Saâdani pour compléter la liste des anciens du FLN.
Toutefois, il faut  préciser que les hésitations de Saâdani sont d’ordre personnel puisqu’il a toujours apporté son soutien au président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
Selon des indiscrétions au FLN, Saâdani évite de «s’abaisser» devant Bouchareb. Au temps où il était SG du FLN, Saâdani avait mené la vie dure à Bouchareb en tentant de le radier des rangs du FLN. Il était en conflit ouvert avec lui. Pis encore, Bouchareb a été élu in-extrémis à la députation comme représentant de la wilaya de Sétif. Il était classé à la 6eplace dans la liste du FLN et n’a pu être repêché qu’à la dernière minute sur une instruction que Saâdani ne pouvait pas refuser et qu’il avait exécutée.
Toutes ces péripéties ont fait que Saâdani  tergiverse aujourd’hui à rencontrer son ancienne «victime», sachant qu’il était le bourreau de Bouchareb. 
Amir Hani