DIA | Coronavirus : Hommage au personnel médical et aux services de sécurité
50077
post-template-default,single,single-post,postid-50077,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Coronavirus : Hommage au personnel médical et aux services de sécurité

DIA-26 mars 2020: Un vibrant hommage doit être rendu au personnel médical qui travaille sans répit en cette période de détresse que traverse l’Algérie, à l’instar des autres pays. Si la quasi-totalité des travailleurs des différents secteurs sont confinés chez eux ou travaillent à mi-temps ou à distance (télétravail), ceux du secteur de la santé ne connaissent pas de répit.

Il s’agit pour eux de sauver des vies et de venir en aide à des personnes en détresse ou plutôt en danger de mort. En ce sens, les dernières mesures d’aménagement des horaires de travail, de libération des personnels et de confinement ne concernent pas le personnel médical auquel on ne manquera pas de rendre hommage.

Un hommage particulier est aussi rendu aux différents corps de sécurité et aux agents de nettoyage notamment. Pour ce qui est des services de sécurité, ils veillent à mettre hors d’état de nuire les spéculateurs et autres criminels qui profitent de la situation pour s’enrichir, faisant fi de la détresse et de la douleur des Algériens.

En ce sens, les éléments de la Gendarmerie nationale (GN) ont procédé, durant les dernières 24 heures, au traitement de 217 affaires liées à la lutte contre le phénomène de la spéculation, du monopole et de fraude sur les produits alimentaires et produits parapharmaceutiques, ainsi qu’à l’arrestation de 227 individus, selon un communiqué de ce corps constitué.

« Dans le cadre de la lutte contre le phénomène de la spéculation, du monopole et de fraude sur les produits alimentaires de large consommation et les produits parapharmaceutiques, et les efforts visant à mettre un terme aux comportements criminels odieux auxquels se livrent ceux qui exploitent cette conjoncture marquée par la propagation du Covid-19, les unités de la GN ont traité, durant les dernières 24 heures, 217 affaires et arrêté 227 individus », lit-t-on dans le communiqué.

Suite à ces opérations, il a été procédé, selon la même source, à la saisie de 81.000 paires de gants médicaux, près de 12 million de tonnes de différentes conserves, plus de 42 tonnes de farines, plus de 39 tonnes de semoule, 34 tonnes de maïs jaune et de près de 20 quintaux de pâtes alimentaires.

Les mêmes services ont saisi plus de 12 quintaux de sucre, plus de 32 tonnes de légumineuses,  près de 12 quintaux de dattes, 33 124 bouteilles de jus, 2 673 kg de poudre de lait, 26 boites de lait pour nourrissons, 361 flacons de savon en gel, ainsi que 235 bouteilles d’eau minérale.

Les saisies concernent aussi 8338 bouteilles de vinaigre, 6 410 bouteilles de boissons gazeuses, 5350 kg de sel, près de 5 000 boîtes de confiserie, plus de 2 300 litres d’huile, près de 1756 kg de chocolat et 819 kg de levure, ajoute-t-on de même source.

Les saisies sont également constituées , selon le communiqué, de plus de 600 kg de beurre, près de 5 quintaux de poulet, 346 kg de café, près de 3 quintaux de miel, 283 kg de fruits, plus de 2017 kg d’épices, 175 kg de noix, 120 kg de cacahuètes, 46 kg de fromage, 40 kg de thé, 25 kg de figue asséchée, ainsi que de près de 2 000 unités de gel désinfectant pour mains.

La GN appelle, à l’occasion, tous les citoyens à participer activement à la lutte contre les différents types de criminalité en les signalant au numéro vert de la GN le 1055, le Centre pré-plaintes et renseignements en ligne (PPGN.MDN.DZ) ou appeler l’unité de la GN la plus proche. Ces criminels doivent être dénoncés, traqués pour périr en prison.

Amir Hani