DIA | Décès de la comédienne Rym Ghazali : Disparition d’une icône de la télévision algérienne
60057
post-template-default,single,single-post,postid-60057,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Décès de la comédienne Rym Ghazali : Disparition d’une icône de la télévision algérienne

Spread the love

DIA-17 mars 2021: Le monde de la culture et de la télévision est en deuil.  L’actrice, chanteuse et réalisatrice Rym Ghazali est décédée ce 17 mars des suites d’une longue maladie, a annoncé sa sœur, Selma dans une vidéo et confirmé par son mari Nabil sur sa page Facebook.

 « C’est avec un cœur brisé que je vous informe de décès de ma sœur Rym Ghazali, depuis quelques instants, suite à des complications des suite de son cancer. Je suis extrêmement triste. Mais je reste très fière d’elle, je garderai toujours l’image de ma sœur toujours souriante », a déclaré sa sœur Selma dans sa vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Âgée de 34 ans seulement, Rym Ghazali avait annoncée en octobre 2019 à ses fans sur les réseaux sociaux, qu’elle était atteinte d’une d’une tumeur  maligne au cerveau et avoir subi une opération chirurgicale et un traitement en France.

Née en 1987, Rym Ghazali  a commencé très jeune dans le monde audiovisuel. A 18 ans, elle participe à la star academy, avant de rejoindre le monde audiovisuel, d’abord comme actrice, dans la série Nass Mlah City de Djaafar Gassem, ensuite comme productrice et actrice avec la série B73 et Bougroune. Elle a également réalisé une série d’animation sur l’inspecteur tahar, avec une boite tunisienne. Elle a également animé des programmes audiovisuels, comme Jet Set, produit par Not Found.  Personnage charismatique possédant une belle présence devant la caméra, Rym Ghazali a également joué dans la première saison de « Achour El Acher » et produit et réalisé sa propre série historique Bougroun, qui avait remporté un grand succès. Elle avait commencé à tourner la suite l’année d’après, mais elle a dû renoncée à cause de sa maladie et la défection de certains comédiens.  Elle avait par la suite regagné l’Algérie, en annonçant s’être remise de son cancer et en révélant avoir accouché de sa fille en début 2020. La maladie l’a finalement emportée à seulement 34 ans, ce mercredi 17 mars 2021. Elle devrait apparaître une dernière fois dans son rôle dans le film historique Ahmed Bey. Douée d’une grande personnalité et d’une volonté d’enfer, Rym Ghazali avait comme projet de révolutionner le monde audiovisuel algérien en l’exportant dans les pays arabes. C’est la première productrice algérienne à avoir décroché une programmation sur le réseau saoudien MBC, avec sa série Bougroun.  Le corps de la défunte est sur le point d’être rapatriée de Paris aujourd’hui pour être emmenée à sa dernière demeure.

A la suite de cette douloureuse circonstance, la rédaction de DIA présente à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances. Que Dieu l’accueille dans son vaste paradis.    

Salim Bey

Envoyer un commentaire