DIA | Décès de trois médecins en 24 h, huit au total depuis le début de la pandémie en Algérie
50575
post-template-default,single,single-post,postid-50575,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Décès de trois médecins en 24 h, huit au total depuis le début de la pandémie en Algérie

DIA-13 avril 2020: Le corps médical enregistre plusieurs décès depuis le début de la pandémie du Coronavirus en Algérie. Au cours des trois derniers jours, trois médecins ont succombé au Covid-19, portant le nombre total à huit médecins décédés, suite à leur contamination au coronavirus, selon des sources médicales.

Les défunts Kebaili, Tilmatine, Karim Hamoudi, Djamakebir, Salim Latreche, pour ne citer que ceux-là, sont d’éminents médecins et professeurs qui se sont sacrifiés pour sauver des centaines de malades.

Ils sont morts en martyrs, au champ d’honneur, dans la mesure où ils étaient en première ligne de la lutte contre la pandémie de coronavirus et avaient fait fi de tous les dangers de mort auxquels ils étaient exposés afin de sauver des malades.

A ces médecins décédés, s’ajoutent les infirmiers, les paramédicaux et les autres corps exerçant dans le secteur de la santé, tels que les chauffeurs, les ambulanciers et autres agents. Les Algériens ont tenu à rendre hommage à ces martyrs en leur dédiant un salve d’applaudissements virtuels chaque jours à 20h à travers les réseaux sociaux. Dans certaines villes et villages du pays, des citoyens se sont rassemblés à l’entrée des hôpitaux pour applaudir et rendre hommage aux personnels de la Santé qui constituent « une fierté pour l’Algérie ».  

Il faut aussi relever que le Covid-19 a fait des centaines de victimes parmi les professionnels de la santé de par le monde. Paix à leurs âmes.

Amir Hani

0Shares