DIA | Démenti du ministère de l’Education, maintien des épreuves du BEM
65626
post-template-default,single,single-post,postid-65626,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Démenti du ministère de l’Education, maintien des épreuves du BEM

DIA-01 décembre 2021: Le ministère de l’Education nationale a affirmé, mardi, que les épreuves de l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) sont toujours maintenues, apportant un démenti les informations relayées par certains médias et les réseaux sociaux.

Le ministère a précisé, dans un communiqué, que le BEM “sanctionne un cycle d’enseignement obligatoire et permet d’évaluer les compétences de l’élève et ses potentialités pour poursuivre ses études dans l’enseignement secondaire général et technologique”, réfutant les informations relayées par certains médias et sur les réseaux sociaux faisant état de l’annulation de cet examen.

Le ministère a souligné l’impératif de “recueillir l’information à la source, et ce via le site électronique du ministère ou sur sa page Facebook officielle et authentifiée”.

Les inscriptions à cet examen national ont déjà été lancées dimanche et se poursuivront jusqu’au 23 décembre 2021, a rappelé le ministère.

2 Comments

  • Mellah hocine
    2 décembre 2021 16:19

    L’education nationale comprenait trois niveau d’etudes : le primaire , le moyen et le secondaire.
    Maintenant que l’examen d’entree au CEM fut supprimé, il ne reste que deux paliers qui doivent faire objet de réorganisation.
    La reconnaissance du meme niveau de Direction , l’attribution du cadre de professeur a tous les enseignants de la premiere a la neuvième année, l’attribution de professeurs par matière enseignée.
    L’examen du BEM. doit se dérouler, non pas dans les CEM , mais dans les Lycées, ce qui réduirait la dispersion des centres d’examens.
    Pour le BAC , il serait judicieux de l’ organiser au sein meme des universités pour les memes motifs que celui du BEM dans les Lycées , ce qui ouvrirait aussi les «  yeux » aux élèves sur les lieux qui les accueilleraient éventuellement. .

  • Samy
    3 décembre 2021 14:27

    Je crois qu’une réforme profonde de tout notre système éducatif s’impose y compris à l’Université.A mon avis la mission du système éducatif est de former des citoyens et des citoyennes responsables et non des militants pour certaines idéologies bien ancrées chez nous par la faute d’irresponsables incultes dont certains sont encore de ce monde.Honneur et gloire à Mostéfa Lachraf qui a tenté d’y remédier mais malheureusement submergé par la vague obscurantiste qui déferle toujours sur ce pauvre pays livré aux charlatans et aux démagogues de tous poils.

Envoyer un commentaire

0Shares