DIA | Des arbitres égyptiens pour les matches de l’Algérie : les message sournois de la CAF
62034
post-template-default,single,single-post,postid-62034,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Des arbitres égyptiens pour les matches de l’Algérie : les message sournois de la CAF

DIA-12 juin 2021: Les deux derniers matches amicaux de l’équipe nationale ont été officiés par des arbitres égyptiens qui ont plutôt malmené les joueurs algériens auxquels ils ont distribué les cartons jaunes à tort et à travers. Les désignations de la CAF confirment les appréhensions du sélectionneur nationale, Djamel Belmadi qui s’était plaint de l’arbitrage africain

Il a déjà déclaré que l’équipe nationale était ciblée et appréhende d’ores et déjà les prochains matches, notamment ceux comptant pour les qualifications au Mondial-2022 du Qatar.  Il faut relever que les Egyptiens ne pardonneront jamais à l’Algérie de s’être imposée en terre égyptienne en 2019 en reportant le titre africain, d’où cet acharnement sur l’Algérie. Une précision de taille : le siège de la CAF est situé au Caire !

Les Égyptiens sont soutenus et aidés par les Marocains, lesquels ont la mainmise sur la CAF. La dernière réunion du Comité exécutif au Maroc, où une disposition réglementaire a été adoptée de manière à empêcher le Sahara occidental à intégrer la CAF, dénote de l’influence de la partie marocaine sur la CAF.

Pis encore, l’Algérie de son statut de champion d’Afrique en titre en plus de son rôle historique dans le continent africain, ne figure dans une aucune commission spécialisée de la CAF. Une humiliation pour l’Algérie et le football algérien. Autant de facteurs qui risquent de nuire à l’équipe nationale.

Il s’agit en fait des jeux de coulisses au niveau de la CAF où l’Algérie est carrément absente. Une absence aggravée par le passage de Kheireddine Zetchi  à la présidence de la FAF, sachant que ce dernier a manqué de professionnalisme et d’expérience. A chaque fois qu’il assistait aux réunions de la CAF, Zetchi  provoquait des incidents qui ont fini par nuire à l’Algérie.

L’actuel président de la FAF, Amara Charaf-Eddine s’est entouré de l’équipe de Zetchi, laquelle avait contribué, par son incompétence, à l’isolement de l’Algérie à la CAF.

Le secrétaire général de la FAF, son chargé de communication et plusieurs membres du bureau fédéral, à leur tête Amar Bahloul, ont commis des bourdes impardonnables qui ont eu des conséquences calamiteuses sur la place de l’Algérie à la FAF ? En d’autres termes, en matières de diplomatie sportive, la FAF de Zetchi  a échoué et Charaf-Eddine et l’équipe nationale continuent d’en subir les conséquences.

En somme, l’unique atout de l’équipe nationale demeure sa force sur le terrain. C’est la seule arme que la FAF et l’équipe nationale pourraient utiliser pour contrer ce qui se trament contre eux du côté de la CAF.

Nassim Fateh

2 Comments

  • Mellah hocine
    13 juin 2021 11:43

    Pourquoi ce siège éternel de la CAF au Caire ? L’assemblée générale aurait pu mettre son veto pour delocaliser ce siège au CAMEROUN ou au NIGERIA qui sont pratiquement au centre à mi distance du nord et du sud de l’Afrique.
    Quant à l’équipe nationale , son devoir est de jouer au football quelque soit l’attitude des arbitres. Jouer et marquer des buts sans répondre aux provocations

  • Aroucheboualem
    13 juin 2021 21:31

    L’invincibilité de l’Algérie sur le terrain continuera malgré les bâtons dans les roues,car c’est une équipe saine où la corruption est inexistante et la discipline est de rigueur, ceux qui vont nous humilier encore c’est bien la FAF ,son entourage et le ministère de la jeunesse et des sportqui sont issus de la corruption et l’argent sale.

Envoyer un commentaire

0Shares